Pourquoi il ne faut surtout pas nourrir les oiseaux dans votre jardin après mars ? Voici la raison !

Durant l’hiver, le nourrissage des oiseaux du jardin est une pratique courante et bénéfique.

Mais saviez-vous qu’il est nécessaire d’arrêter cette pratique après mars ?

Les raisons pour lesquelles il faut arrêter de nourrir les oiseaux après mars

Voici quelques raisons pour lesquelles il est essentiel de ne plus nourrir nos amis ailés dès l’arrivée du printemps :

  • La disponibilité naturelle de la nourriture : Au printemps, la nature renaît et offre aux oiseaux une grande diversité de sources alimentaires. Insectes, graines, baies et autres ressources deviennent abondantes, permettant ainsi aux oiseaux de se nourrir facilement sans l’aide des humains.
  • La période de reproduction : Les oiseaux ont besoin d’une alimentation variée et équilibrée pour être en bonne santé lors de la période de reproduction. Le nourrissage artificiel peut entraîner un déséquilibre alimentaire, ce qui peut avoir des conséquences néfastes sur leur capacité à se reproduire.
  • L’indépendance des oiseaux : En cessant progressivement de fournir une source de nourriture artificielle aux oiseaux, cela les encourage à rechercher activement leur propre nourriture. Cette compétence est vitale pour leur survie, surtout pour les jeunes oiseaux qui doivent apprendre à se débrouiller seuls.

Comment arrêter de nourrir les oiseaux en douceur ?

Pour éviter un arrêt brutal du nourrissage qui pourrait être préjudiciable aux oiseaux, il est conseillé de procéder progressivement. Voici quelques astuces pour bien faire :

  • Réduire la quantité de nourriture : Diminuez progressivement la quantité de nourriture que vous mettez à disposition des oiseaux au fur et à mesure que le printemps avance.
  • Varier les types d’aliments : Privilégiez les aliments naturels tels que les fruits et légumes frais, les graines et insectes aux mélanges commerciaux pour favoriser une transition en douceur vers l’alimentation naturelle.
  • Surveiller leur comportement : Observez attentivement les oiseaux dans votre jardin pour évaluer si leur comportement change. S’ils semblent toujours dépendants de la nourriture fournie, réduisez encore plus lentement la quantité offerte.

Les alternatives au nourrissage pour aider les oiseaux du jardin

Même si vous ne pouvez plus nourrir directement les oiseaux après mars, il existe d’autres façons d’aider nos amis ailés durant cette période. Voici quelques idées pour contribuer à leur bien-être :

  • Créer un environnement propice à la nidification : Installez des nichoirs adaptés aux différentes espèces d’oiseaux présentes dans votre jardin et veillez à leur entretien.
  • Planter des végétaux attractifs : Choisissez des arbres, arbustes et plantes qui fournissent des sources de nourriture naturelles et abris pour les oiseaux. Les haies vives, les arbres fruitiers et les fleurs mellifères sont particulièrement appréciés.
  • Mettre à disposition de l’eau : L’eau est essentielle pour les oiseaux, notamment en période de reproduction. Installez un point d’eau propre et accessible dans votre jardin, comme une fontaine ou une petite mare, et veillez à le maintenir propre.

En suivant ces conseils, vous aiderez les oiseaux de votre jardin à être en bonne santé et à se débrouiller seuls lorsqu’ils en auront besoin. N’oubliez pas qu’un jardin accueillant pour la faune est aussi un espace plus agréable et vivant pour ses occupants humains !

Nadege

Passionnée par la faune et la flore depuis petite, Nadège est une grande adepte du jardinage. Toujours à la recherche de nouvelles variétés de plantes à cultiver, elle met aujourd’hui sa curiosité et son amour de la nature au cœur de ses écrits.

5/5 - (18 votes)

Partager cet article

Sharing is Caring

Help spread the word. You're awesome for doing it!