La Culture de la Lavande Papillon

La lavande papillon se distingue de la lavande classique par sa forme. Ses épis de fleurs, qui sont surmontés de feuilles colorées en forme d’ailes de papillons. C’est une plante douce qui attire les insectes pollinisateurs. Lorsque vous êtes au jardin, plantez-la à côté du rosier car elle repousse naturellement les pucerons.

Plantation de la lavande papillon

Il est préférable de la planter en automne ou au printemps. Comme toutes les lavandes, elle a besoin de soleil et de chaleur pour se développer. Son sol est pauvre, ce qui est idéal pour elle.

En pot, veillez à ajouter une couche d’argile au fond du pot. La lavande papillon n’aime pas avoir les pieds immergés dans l’eau. Veillez à ne pas laisser l’eau stagner dans vos bacs ou soucoupes.

Culture de la lavande papillon en pot

La lavande papillon se porte à merveille dans un pot, un bac sur une terrasse ou sur un balcon.

Placez-la dans un récipient en terre cuite qui laisse les racines respirer plus facilement.

Indispensable : le drainage : au fond, déposez une épaisse couche de galets d’argile, de graviers, de billes de pouzzolane, de tessons de poterie ou de pouzzolane.

Il faut l’arroser régulièrement Mais n’oubliez pas d’enlever la soucoupe car la lavande n’apprécie guère l’eau stagnante.

READ  Nos conseils pour réussir vos plants de tomates

Culture de la lavande papillon dans le jardin

Dans les climats plus chauds, vous pouvez planter la lavande papillon à l’automne ou au printemps afin qu’elle ait le temps de s’installer. Si vous résidez dans un climat plus froid, il est préférable d’attendre le printemps avant de la mettre en terre.

Plantez cette plante à feuilles persistantes dans un sol neutre, ou peut-être légèrement acide. C’est un excellent choix pour un sol bien drainé, voire pierreux. C’est un excellent choix pour les murs bas et les rocailles, sur le pourtour des murs, dans les allées ou dans les massifs de plantes méditerranéennes.

Arrosez la plante régulièrement, il n’est pas nécessaire d’apporter de l’engrais. Comme elle est moins résistante au gel que les autres variétés de lavande, vous pouvez pailler son pied en hiver.

La taille de la lavande papillon

La taille de la lavande papillon est réalisable mais doit être effectuée sur du bois encore feuillu. Si vous taillez du bois sec, il ne se régénérera pas…

A la fin de l’hiver, taillez comme vous le souhaitez, en tenant compte du dessin de la plante. Mais attention à ne pas couper le vieux bois car il est le seul à développer de jeunes pousses.

Il est donc préférable de tailler le bois tendre qui est encore en train d’être coupé plutôt que le bois dur.

Si votre climat est frais en hiver, vous pouvez également couper votre lavande à l’automne.

Après la floraison, coupez les tiges qui fleurissent pour ne pas abuser de la lavande.

READ  Comment organiser son potager en permaculture ?

Les fleurs de lavande papillon, lorsqu’elles sont coupées, sont une méthode fantastique d’embaumement du linge.

Arrosage de la lavande papillon

Il n’est pas nécessaire d’arroser la lavande papillon. Il suffit d’humidifier le sol au moins une fois toutes les quelques semaines. Il n’y a pas de fréquence spécifique. Comme mentionné précédemment, la plante méditerranéenne n’aime pas l’eau stagnante. Aussi, vous devriez envisager la possibilité d’espacer les arrosages autant que possible.

Les experts disent qu’il est préférable de pulvériser de l’eau sur votre plante et votre sol. En évitant les récipients d’arrosage et les méthodes d’arrosage traditionnelles, vous augmentez les chances de survie de la plante. Les pulvérisations sont un excellent moyen de nettoyer la lavande papillon tout en donnant à votre plante une quantité d’eau minimale.

Maintenir sa plante à l’abri du froid

Il est important de noter que la lavande papillon ne supporte pas bien les températures froides. Lorsque les températures descendent en dessous de 7°C, elle peut se flétrir et mourir. C’est pourquoi une plantation dans un pot est idéale. Vous pourrez ainsi déplacer votre plante pendant les mois les plus froids et la rentrer à l’intérieur.

Pour les plantations qui sont sur le sol, pendant l’hiver, il est possible d’appliquer un paillis sur le sol afin de garantir une croissance saine de vos plantes.

5/5