Votre compost ne se décompose pas ? Voici les 5 causes les plus courantes et les solutions !

Le compostage est un processus écologique et efficace pour recycler les déchets organiques de notre cuisine et de notre jardin.

Cependant, il arrive que le compost ne se décompose pas comme prévu, transformant ce qui devrait être une pratique environnementale bénéfique en une source de frustration. Dans cet article, nous explorons les cinq causes principales qui entravent la décomposition du compost.

1. Un mauvais équilibre entre les matières vertes et brunes

Le processus de décomposition du compost repose sur un bon équilibre entre les matières vertes, riches en azote, et les matières brunes, riches en carbone. Si cet équilibre n’est pas respecté, le compost peut ne pas se décomposer correctement.

  • Solution : Veillez à maintenir une proportion d’environ deux tiers de matières brunes pour un tiers de matières vertes. Ajoutez des matières brunes (feuilles mortes, branches fines) ou des matières vertes (déchets de cuisine, tontes de gazon) selon les besoins.

2. Manque d’humidité dans le compost

Un compost trop sec ne favorise pas la prolifération des micro-organismes nécessaires à la décomposition des matières organiques. De plus, l’humidité est essentielle au processus de décomposition lui-même.

  • Solution : Arrosez légèrement votre compost régulièrement pour maintenir un niveau d’humidité adéquat. Le compost doit être humide comme une éponge essorée, sans excès d’eau.

3. Mauvaise aération du tas de compost

L’oxygène est nécessaire aux micro-organismes responsables du processus de décomposition. Un tas de compost mal aéré peut rendre leur travail difficile et ralentir la décomposition.

  • Solution : Aérez régulièrement votre compost en le retournant à l’aide d’une fourche ou d’un outil spécifique. Veillez également à ne pas tasser les matières organiques, qui pourraient empêcher l’air de circuler librement.

4. Présence de matières indésirables dans le compost

Certains déchets ne conviennent pas au compostage et peuvent entraver la décomposition des autres matières organiques. Les résidus de produits chimiques, les mauvaises herbes en graines ou encore les restes de viande et de poisson sont autant d’éléments à éviter dans votre compost.

  • Solution : Soyez vigilant quant au choix des matières que vous introduisez dans votre compost. Respectez la liste des déchets autorisés et bannissez ceux qui ne favorisent pas le processus de décomposition.

5. Température trop basse

La température joue un rôle important dans la vitesse de décomposition du compost. Si celle-ci est trop basse, les micro-organismes travailleront moins efficacement et le processus sera ralenti.

  • Solution : Placez votre tas de compost dans un endroit ensoleillé pour favoriser l’élévation de sa température interne. Vous pouvez également utiliser un thermomètre pour vérifier la température du compost et ajuster sa position ou son exposition au soleil en conséquence.

En appliquant ces conseils et en surveillant régulièrement l’état de votre compost, vous devriez rapidement constater une amélioration de la décomposition des matières organiques. Un compost bien entretenu est un atout précieux pour l’enrichissement de votre sol et la santé de vos plantes.

Armand

Passionné de nature, Armand est un jeune trentenaire qui a la main verte. Grâce à ses connaissances et son expertise en jardinage, vous êtes entre de bonnes mains !

4/5 - (24 votes)

Partager cet article

Laisser un commentaire

Sharing is Caring

Help spread the word. You're awesome for doing it!