Composter les agrumes : est-ce possible ? Comment faire ?

Le compostage est un excellent moyen de valoriser ses déchets organiques et d’obtenir un engrais naturel pour son jardin.

Parmi les nombreux déchets que l’on peut composter, la question des agrumes suscite souvent des interrogations. En effet, certains affirment qu’il est possible de composter les agrumes, tandis que d’autres sont catégoriques : non, cela n’est pas recommandé. Alors, qui croire ? Dans cet article, nous allons démêler le vrai du faux et vous donner des conseils pratiques pour bien composter vos agrumes.

Pourquoi les agrumes posent-ils problème dans le compost ?

Les agrumes sont connus pour leurs propriétés acides. Cela peut poser problème lors du processus de compostage, car un excès d’acidité peut nuire à l’équilibre du compost et ralentir sa décomposition. De plus, les écorces d’agrumes contiennent des huiles essentielles qui peuvent être toxiques pour certaines bactéries et autres micro-organismes présents dans le compost. Enfin, il est souvent dit que les agrumes attirent les nuisibles tels que les mouches et les rats.

Quels types d’agrumes peut-on composter ?

  • Les oranges
  • Les citrons
  • Les pamplemousses
  • Les mandarines
  • Les clémentines
  • Les limes

Tous ces agrumes peuvent être compostés, à condition de respecter certaines règles que nous allons détailler par la suite.

Comment bien composter les agrumes ?

Pour réussir à composter vos agrumes, voici quelques conseils à suivre :

  • Ne compostez pas trop d’agrumes en même temps : il est essentiel de maintenir un bon équilibre entre les différentes matières organiques dans votre compost. Veillez donc à ne pas ajouter trop d’agrumes d’un coup, mais plutôt à les intégrer petit à petit, en mélangeant bien avec les autres déchets.
  • Coupez les écorces en petits morceaux : pour faciliter la décomposition des écorces d’agrumes, coupez-les en petits morceaux avant de les ajouter au compost. Cela permettra également de mieux répartir leur acidité et leurs huiles essentielles dans le tas.
  • Mélangez bien le compost : pour éviter que les agrumes ne forment une couche compacte et imperméable, pensez à bien mélanger votre compost régulièrement. Cela permettra également aux micro-organismes de mieux s’y développer.
  • Ajoutez du matériel riche en carbone : pour compenser l’acidité des agrumes, n’hésitez pas à ajouter du matériel riche en carbone comme des feuilles mortes, de la paille ou du carton non-imprimé déchiqueté. Cela contribuera à l’équilibre du compost.

Les bienfaits du compost d’agrumes pour le jardin

Utiliser un compost contenant des agrumes peut présenter plusieurs avantages pour votre jardin :

  • Il constitue un engrais naturel riche en nutriments, notamment en potassium et en phosphore, bénéfiques pour vos plantes.
  • Les écorces d’agrumes peuvent aider à réduire certaines maladies fongiques grâce à leurs propriétés antifongiques naturelles.
  • Le compost d’agrumes peut également contribuer à éloigner certains insectes nuisibles, tels que les fourmis et les pucerons, grâce aux huiles essentielles qu’il contient.

En conclusion : composter les agrumes, oui ou non ?

Pour répondre à cette question, disons qu’il est tout à fait possible de composter les agrumes, tant que l’on respecte certaines précautions. En effet, il ne faut pas en ajouter trop d’un coup et il est important de bien mélanger le compost pour aider à la décomposition des écorces. De plus, n’hésitez pas à ajouter du matériel riche en carbone pour compenser l’acidité des agrumes. Ainsi, vous pourrez obtenir un compost de qualité et profiter des nombreux bienfaits qu’il apportera à votre jardin.

Nadege

Passionnée par la faune et la flore depuis petite, Nadège est une grande adepte du jardinage. Toujours à la recherche de nouvelles variétés de plantes à cultiver, elle met aujourd’hui sa curiosité et son amour de la nature au cœur de ses écrits.

4.1/5 - (26 votes)

Partager cet article

Laisser un commentaire

Sharing is Caring

Help spread the word. You're awesome for doing it!