Quels légumes aiment la cendre de bois et ceux qui ne l’aiment pas ? Tout ce qu’il faut savoir !

La cendre de bois est un amendement de sol ancien et naturel, souvent loué pour ses nombreux bienfaits pour le jardin.

Dans cet article, nous explorerons les différents effets de la cendre de bois sur les légumes. Nous découvrirons quels légumes peuvent prospérer grâce à cet ajout et quels autres sont moins compatibles avec cet amendement.

Les bienfaits de la cendre de bois pour votre jardin

La cendre de bois est un ingrédient naturel et écologique qui peut apporter de nombreux avantages à votre jardin. En effet, elle est riche en minéraux tels que le potassium, le calcium et le magnésium, essentiels au bon développement des plantes. Utilisée en amendement, la cendre de bois permet d’améliorer la structure du sol, en favorisant notamment la rétention d’eau et la croissance des micro-organismes bénéfiques.

Attention : il est important de n’utiliser que des cendres issues de bois non traité pour éviter toute contamination chimique.

Légumes qui apprécient la cendre de bois

Certains légumes sont particulièrement friands des apports nutritifs offerts par la cendre de bois. Voici une liste non exhaustive :

  • Pommes de terre : elles profitent pleinement du potassium contenu dans les cendres, ce qui favorise leur croissance et leur rendement.
  • Tomates : elles apprécient également le potassium ainsi que le calcium pour lutter contre certaines maladies comme le mildiou.
  • Choux : ces légumes crucifères tirent parti du calcium pour mieux se développer et résister aux attaques de parasites.
  • Fruits rouges (groseilles, framboises, etc.) : ces plantes bénéficient grandement du potassium et du magnésium pour une bonne fructification.

Légumes qui ne tolèrent pas la cendre de bois

Malgré ses nombreux bienfaits, la cendre de bois n’est pas adaptée à tous les légumes. En effet, certains peuvent être sensibles à l’augmentation du pH du sol provoquée par l’apport de cendre. Parmi eux :

  • Haricots : ils préfèrent un sol neutre ou légèrement acide et peuvent souffrir d’un excès de calcium.
  • Pois : comme les haricots, ils sont sensibles à un pH trop élevé et aux apports trop importants en calcium.
  • Ail et oignon : ces légumes bulbeux ont besoin d’un sol bien drainé et peuvent être affectés par l’amélioration de la rétention d’eau due à la cendre.

Comment bien utiliser la cendre de bois dans votre potager ?

Pour tirer le meilleur parti des avantages offerts par la cendre de bois, il convient de suivre quelques recommandations :

  1. Ne pas épandre trop de cendres : une quantité excessive pourrait nuire à certaines plantes et rendre le sol trop alcalin. Il est généralement conseillé d’appliquer environ 70g/m² par an.
  2. Incorporer les cendres au compost : cela permettra d’enrichir votre compost en minéraux tout en évitant une concentration trop importante au niveau des plantes.
  3. Éviter d’épandre des cendres fraîches : attendez quelques jours après avoir récupéré les cendres pour les incorporer dans votre jardin, afin d’éviter de brûler les racines des plantes.

En suivant ces conseils et en respectant les préférences de chaque légume, vous pourrez profiter pleinement des bénéfices de la cendre de bois pour votre potager.

Nadege

Passionnée par la faune et la flore depuis petite, Nadège est une grande adepte du jardinage. Toujours à la recherche de nouvelles variétés de plantes à cultiver, elle met aujourd’hui sa curiosité et son amour de la nature au cœur de ses écrits.

4.2/5 - (30 votes)

Partager cet article

Sharing is Caring

Help spread the word. You're awesome for doing it!