Que faire en cas de neige dans son jardin ?

Dans certaines régions, il n’est pas rare de constater, un matin d’hiver, que la neige s’est invitée dans votre jardin et l’a recouvert de son blanc manteau. Malgré la beauté du spectacle qui s’offre à vous, vous craignez que cette tombée de neige inopinée ait des conséquences néfastes sur vos végétaux ? Pas de panique ! Agrapresse vous dévoile dès maintenant toutes les précautions à prendre, et vous explique comment votre jardin peut profiter des bienfaits de la neige.

Protéger les éléments fragiles de son jardin

En fonction de la quantité de neige tombée dans votre jardin, son poids peut s’avérer trop lourd pour certains végétaux et équipements. Il convient alors de réagir rapidement afin de limiter les risques de dégradation.

Les branches des arbres

Certains de vos arbres et arbustes peuvent être particulièrement fragiles, notamment au niveau de leurs branches. Or, lorsque les chutes sont importantes, le poids de la neige peut abîmer les branches, voire les casser. Un phénomène qui risque également de déformer les arbres, et donc de “défigurer” votre jardin avant le printemps. Dès lors que vous constatez la chute de neige, précipitez-vous alors à l’extérieur pour secouer – avec délicatesse – les branches afin de les libérer de la neige. Procédez à la même opération sur l’ensemble de vos plantes et végétaux.

READ  Comment tailler parfaitement les framboisiers ?

Les pots et les jardinières

Tout comme les branches, les pots de fleurs et jardinières sont susceptibles de souffrir du poids de la neige et de s’abîmer, notamment lorsqu’ils sont fabriqués en céramique, en grès ou encore en terre cuite, et non en plastique. En cas de gel, ces pots risquent en effet de se fendre et, par conséquent, d’être inutilisables. Pensez donc à ôter la couche de neige qui s’y est posée.

Les éléments de protection

Par ailleurs, pour mettre à l’abri vos légumes en terre dès l’apparition du froid, vous êtes nombreux à les placer sous un système de protection tel qu’un tunnel de forçage ou une serre. Sous le poids de la neige, eux aussi peuvent s’affaisser et s’abîmer. À l’aide d’une petite pelle, déplacez donc la neige et libérez vos protections hivernales afin de les laisser reprendre leur forme habituelle.

Profiter des bénéfices de la neige

Contrairement à de nombreuses idées reçues, la neige représente quelques avantages pour votre espace extérieur. En effet, la neige permet :

  • De réhydrater les plantes qui ont souffert lors des gelées.
  • De nourrir le sol en azote, ce qui va permettre de le fertiliser.
  • D’hydrater les sols en profondeur lors de la fonte de la neige.

Par ailleurs, la neige contribue à la création d’une couche de protection contre le froid, protégeant ainsi vos végétaux des gelées.

Quelles sont les erreurs à éviter ?

Face à la beauté de la neige immaculée sur votre pelouse, il est tentant de chausser vos après-ski et de vous promener dans votre jardin afin d’en profiter. Or, ce petit plaisir risque fortement d’abîmer les brins d’herbe et de les casser, puisqu’ils sont déjà fragilisés par le poids de la neige. Il est donc préférable d’admirer la pelouse depuis votre intérieur ou votre terrasse, et d’attendre la fonte afin de retrouver une herbe fortifiée grâce à l’azote et l’humidité. Si, par malheur, votre pelouse se retrouve piétinée, sachez qu’elle retrouvera toute sa splendeur après la première tonte du printemps.

READ  Quand planter : l’aide précieuse du calendrier lunaire

Autre action à éviter : utiliser du sel pour rendre les terrains enneigés moins glissants. En effet, le sel est un produit particulièrement agressif qui ne fait pas toujours bon ménage avec les éléments naturels. Alors, pour déneiger votre terrasse ou les allées de votre jardin, optez plutôt pour une pelle et des cendres de cheminée ou du sable, qui limiteront l’apparition du verglas et vous permettront de circuler en toute sécurité au sein des différents espaces extérieurs de votre maison.

Pensez à stocker la neige !

Lorsque vous déneigez le terrain et libérez vos arbres et végétaux du poids de la neige, n’hésitez pas à la récupérer dans des seaux ou des bassines. Une fois fondue, l’eau recueillie vous permettra d’arroser vos plantes. Une technique écologique et économique, qui s’adresse notamment aux jardiniers qui disposent d’un espace suffisant pour conserver cette réserve d’eau.

Après avoir admiré la magnificence de votre jardin enneigé, protégez vos végétaux et profitez des avantages de la neige grâce aux conseils d’Agrapresse !

Laisser un commentaire