Le radis blanc asiatique Daikon : semis et culture

Semblable au radis noir (Raphanus Sativus niger), Raphanus sativus est l’une des espèces de radis d’hiver appartenant à la famille des Brassicaceae. Il est souvent appelé daikon, radis blanc ou radis japonais. C’est une plante d’origine asiatique dont le nom japonais « Daikon » qui se traduit par « grosse racine » illustre l’aspect et les attributs physiques de ce radis blanc, qui mesure environ 30 cm de long et 5 centimètres de large.

Caractéristiques de ce radis blanc Daïkon

Le radis blanc daikon est appelé par divers autres noms comme radis blanc asiatique, navet blanc ou encore navet chinois.

Il est originaire d’Asie et cousin du daikon noir. Le radis est une carotte de grande taille dont la forme, la couleur et la taille varient selon la variété. La chair est généralement blanche, et son goût est plus doux que celui des radis d’hiver et des radis de tous les mois. Sa saveur douce et son aspect unique sont ses principaux avantages. Les feuilles sont grandes (20 à 30 centimètres) et sont comestibles.

Comme les autres radis, le daikon est une plante annuelle, mais celui-ci a l’avantage de pouvoir être récolté à l’automne.

Semis du radis blanc

Le semis se fait typiquement en pleine terre de juin à septembre. Comme les autres variétés de radis, il préfère un sol léger, meuble et frais, exempt de pierres. La position idéale est de mi-ombre à ensoleillée.

READ  Nos conseils pour réussir vos plants de tomates

Pour commencer à semer, tracez des lignes de 2 cm de profondeur et espacez-les de 25 cm. Ensuite, semez les graines de radis blanc sur les lignes tous les 5cm.

Pour finir,  tapissez vos lignes de terre et arrosez doucement.

La distance de plantation et la distance entre les rangs varieront en fonction de la variété de radis que vous choisissez.

Il est conseillé d‘échelonner vos semis afin d’étaler votre récolte.

Culture et entretien du radis banc

Le radis blanc préfère être cultivé dans un sol propre et profond, bien drainé et léger, éventuellement même sableux. Il a besoin d’un sol bien ameubli et suffisamment profond pour que la longue racine blanche se développe correctement. Le radis blanc préfère les conditions ensoleillées ou, sinon, l’ombre légère.

Le radis blanc doit être arrosé régulièrement. Si les arrosages doivent être fréquents, ils ne doivent pas être nombreux. Pour maintenir la fraîcheur du sol et pour assurer la protection de vos plants de radis blanc mettez un paillis à leurs pieds.

Récolter vos radis blancs

La récolte a lieu entre août et novembre, 7 à 8 semaines après le semis. Elle se fait avant les premières gelées pour éviter que le radis ne se creuse. Pour ce faire, sortez les radis du sol délicatement à la main, puis coupez les feuilles.

Vous pouvez également récolter de bons radis daikon à la chair solide et blanche, sans coupure ni tache.

Conservation et consommation du radis blanc

Le radis blanc peut être conservé au réfrigérateur pendant quelques jours. Il est également possible de conserver les racines du radis blanc jusqu’à deux mois dans un silo fait de sable.

READ  Pourquoi semer des graines anciennes dans votre potager ?

Une star de la cuisine asiatique

Le radis blanc n’est pas seulement nettement plus gros que les radis communs, il se caractérise également par un goût léger et une texture peu fibreuse.

Le radis blanc est typiquement vu dans les plats chinois et japonais. Il est consommé cru, mais peut également être cueilli ou sauté.

Les feuilles du daikon peuvent également être consommées. Elles sont souvent utilisées dans la cuisine japonaise pour garnir les soupes et les salades ou même comme condiments.

5/5