L’abri de jardin en bois autoclave, plus résistant aux intempéries

La question de la durabilité des structures en bois est une préoccupation réelle de la manière suivante : combien de temps peut durer mon abri de jardin en bois, soumis à toutes sortes de conditions climatiques, aux fluctuations de température et au passage des saisons des pluies et de la sécheresse ? Quelle est la durée de vie d’une piscine en bois avec une structure enterrée ?

La réponse réside dans le traitement « autoclave » que subit le bois autoclavé avant son utilisation. Le bois autoclave a subi un traitement en profondeur qui permet de lutter contre les attaques biologiques (insectes et organismes fongiques) qui provoquent la dégradation du bois.

Qu’est ce que le bois autoclavé ?

Le procédé de traitement du bois autoclave est une méthode qui consiste à introduire le bois dans une boîte hermétique (appelée autoclave). L’air est évacué de l’autoclave, et un traitement spécifique répondant aux normes françaises est introduit. Sous l’effet de la pression, le traitement parvient à pénétrer au cœur du bois. Après traitement, le bois est imperméable aux agressions de l’environnement (insectes intempestifs, intempéries).

Les différentes classes de traitement du bois autoclave

Les bois autoclavés ne subissent pas tous le même traitement. C’est pourquoi une norme française définit la classification des bois traités afin d’établir leur résistance par rapport à l’usage prévu.

  • Classe 1 : Aucune résistance à l’humidité et aux intempéries (mobilier intérieur).
  • Classe 2 : Bois à l’abri des intempéries, peut résister à une légère humidification.
  • Classe 3 : Bois sans contact avec le sol et sans pièges à eau mais qui peut être soumis aux intempéries (abri de jardin).
  • Classe 4 : Bois soumis aux intempéries, qui peut être immergé dans de l’eau douce et fréquemment soumis à l’humidité (terrasse).
  • Classe 5 : Bois en contact constant avec de l’eau de mer. Il s’agit de la plus haute classe de traitement du bois.
READ  L’abri de jardin en composite pour une plus grande polyvalence

Le bois autoclave ayant subi un traitement de classe 4 est donc idéal pour un abri de jardin en bois autoclave. Le traitement de classe 5 quant à lui est réservé à un usage uniquement gouvernemental.

Pourquoi choisir un abri de jardin en bois autoclave ?

Les produits utilisés pour l’autoclave sont non toxiques pour l’environnement et ne nuisent pas aux animaux ni aux plantes. Ils sont testés et sécurisés. Ils sont également contrôlés. Cette méthode présente de nombreux avantages. Le bois est déjà prêt à l’emploi, il n’y a aucun travail de préparation à effectuer avant de construire votre terrasse, votre abri ou tout autre mobilier de jardin. Il ne nécessite presque aucun entretien et est immunisé contre les moisissures et les insectes qui mangent le bois. Si vous le souhaitez, vous pouvez peindre le bois avec une lasure pour conserver sa belle couleur.

Comment entretenir du bois autoclavé ?

L’entretien du bois autoclave est généralement très faible. Le bois utilisé à l’extérieur, traité à l’autoclave, ne nécessite pas d’entretien particulier. Le bois autoclavé est traité pour éviter les agressions extérieures, et il est doté d’une barrière efficace contre les moisissures et les insectes. La couleur, cependant, en fonction de la lune, du soleil et du temps, se décolorera progressivement pour prendre une teinte grise uniforme. Après plusieurs années d’exposition, il devient difficile de discerner la teinte du premier traitement appliqué. Il est donc recommandé de nettoyer (avec de l’eau et un peu de détergent) puis de brosser le bois dans le sens horizontal, car en hiver les mousses peuvent s’accumuler sur le support, le rendant plus vert et plus glissant.

READ  Comment embellir votre extérieur avec un abri de jardin en bois ?

5/5