Découvrez l’anémone du Japon : description, culture, entretien…

L’anémone du japon ou anémone d’automne et ses hybrides sont remarquables pour l’abondance de leurs fleurs. C’est un excellent choix pour tous les styles de jardin, allant du traditionnel au plus moderne. Elle est devenue très populaire ces dernières années auprès des paysagistes, un excellent exemple étant le champ d’anémones créé par Gilles Clément pour le jardin du Musée du Quai Branly à Paris.Les anémones japonaises font partie des plantes vivaces de mi-ombre les plus résistantes. Faciles à cultiver, elles offrent chaque année une floraison étonnante à la fin de l’été et à l’automne, avec une abondance d’énormes fleurs doubles ou simples, blanches ou rose foncé virant parfois au violet. Elles se plaisent à l’ombre, au pied des arbres, ou au milieu d’un massif, où elles forment de superbes colonies. Elles sont extrêmement rustiques et prospèrent dans un sol frais et non calcaire. Elles se développent lentement mais sûrement. Il leur faut un certain temps pour s’établir, mais une fois qu’elles ont trouvé leur place dans le jardin, leur floraison devient de plus en plus prolifique au fil du temps. L’Anémone du Japon est un peu envahissante, il faut donc la maîtriser, sinon vous pourrez apprécier son aspect naturaliste !

Pourquoi planter une anémone du Japon ?

Résistantes face aux températures négatives et faciles à cultiver, les anémones japonaises font le bonheur de nos jardins ! Elles présentent de nombreux avantages. Elles sont faciles à cultiver, et elles sont belles et lumineuses. Elles possèdent également l’avantage de s’épanouir sur une période donnée sans nécessiter beaucoup de soins. Cette plante vivace peut atteindre 1 mètre de hauteur et 50 cm de largeur. Ces anémones du japon sont bien connues pour leurs fleurs minuscules mais abondantes. Elles fleurissent de mars à avril ou entre septembre et octobre pour un afflux de fleurs d’août à octobre.

READ  Rosier grimpant : comment le cultiver et l’entretenir ?

Cultiver des anémones du Japon

L’emplacement idéal pour cultiver l’anémone du Japon est un endroit lumineux, ensoleillé mais pas trop chaud ou à mi-ombre. C’est une excellente plante à utiliser dans les bordures mixtes et dans la conception des jardins paroissiaux. Vous pouvez également allier votre anémone du Japon avec des arbres Japonais si vous souhaitez réaliser un jardin dans un style asiatique.

Certaines espèces peuvent permettre de réaliser des bouquets de fleurs en mettant les anémones en boutons.

L’anémone du Japon s’épanouit sur le sol d’un jardin régulièrement amendé par un bon compost organique bien mûr. Elle n’aime pas les sols trop calcaires.

Avec le temps, les anémones japonaises peuvent former une énorme touffe, qu’il convient de maîtriser en les divisant en petits morceaux. Attention ! Certaines peuvent devenir envahissantes.

A quelle date et comment planter l’anémone du Japon ?

Il est essentiel de planter ses anémones du Japon en octobre, car le sol est encore chaud et les fortes chaleurs sont terminées. Elles auront tout le temps de s’établir avant les rigueurs de l’hiver. Si le sol du jardin est peu fertile ou pour les régions qui connaissent des hivers précoces, il est préférable de choisir la dernière semaine de février et de mars.

La majorité des anémones du Japon sont plantées dans de petits pots car elles sont capables de se rétablir rapidement.

Avant de planter, trempez les godets dans un bol d’eau pendant quelques minutes jusqu’à ce qu’ils s’arrêtent.

Placez votre anémone du Japon dans le trou, puis remplissez-le d’un mélange de terre de jardin et de compost de feuilles (surtout pour les sols calcaires) ainsi que de compost mûr. La croissance de l’anémone du Japon dépendra de la qualité du sol ; dans un sol fertile, la floraison sera plus éclatante. Le col de la plante ne doit pas être recouvert de terre.

READ  Le lys des Incas ou Alstroemeria : une plante estivale

La distance de plantation varie de 30 à 50 centimètres pour les grandes variétés. Veillez à bien arroser pour que la terre adhère fortement à la racine.

Paillez généreusement pour empêcher la pousse de l’herbe et pour protéger les jeunes plants des gelées qui peuvent être sévères.

Entretenir son anémone du Japon

Pour voir votre Anémone du Japon s’épanouir, il est indispensable de lui apporter une petite attention spécifique à ses exigences. Tout d’abord, notez que cette plante a besoin d’être arrosée au moins une fois par semaine pendant les deux premiers mois suivant la plantation de la plante. La fréquence d’arrosage diminuera ensuite et se fera toutes les deux semaines. Il est également important de couper régulièrement les fleurs fanées afin qu’elles n’encombrent pas votre plante. Cela permettra aux nouvelles fleurs de s’épanouir. Veillez à la protéger des vents forts car ils pourraient l’endommager.

5/5