Comment réaliser un bon paillage ?

Afin de maintenir votre jardin en pleine santé et de mettre en valeur vos plantations et votre potager, il est important de veiller à leur entretien régulier à travers des travaux de taille, d’arrosage, de récolte et autres. D’autres bonnes habitudes, plus méconnues, contribuent également à rendre votre extérieur encore plus beau. Parmi elles, on retrouve notamment le paillage, une technique qui permet de réguler la température du sol grâce à la création d’une couche de matériaux naturels. En quoi consiste exactement le paillage et quels sont ses avantages ? Comment réussir son paillage ? Vos spécialistes Agrapresse vous répondent.

Pourquoi recourir à la technique du paillage ?

De plus en plus utilisé par les férus de jardinage, le paillage consiste à créer une couche constituée de divers matériaux sur le sol, afin de lui apporter les nutriments nécessaires à son bon développement. Pailler le sol permet également de le protéger des éventuelles agressions extérieures, causées par des animaux ou des conditions climatiques parfois imprévisibles.

Mettre en place un paillis dans votre jardin représente de nombreux avantages. En effet, dans la mesure où cette technique permet de retenir l’humidité, elle vous aide alors à limiter vos sessions d’arrosage. Un aspect pratique, bien sûr, mais aussi écologique ! À l’état naturel, le sol n’est jamais nu ; le paillage l’aide donc à bénéficier des phénomènes d’évaporation et de transpiration, en fonction des saisons. Ainsi nourri, le sol de votre jardin aide vos plantes à mieux respirer.

Par ailleurs, le paillage vous incite à éviter l’usage de produits chimiques toxiques pour vos végétaux et votre sol. Les mauvaises herbes, propices à la préservation de la biodiversité de votre jardin mais souvent néfastes pour le développement de votre potager, se voient repoussées par le paillage, tout comme certaines petites bêtes friandes de vos légumes (escargots, limaces, etc).

Les matériaux à utiliser

Vous pourriez être surpris de la grande diversité de matériaux qu’il est possible d’utiliser pour constituer votre paillis :

  • Des matériaux minéraux : galets, graviers, morceaux de marbre, de brique, d’ardoise, etc. En plus de leurs atouts techniques, ces matériaux ont l’avantage de posséder des qualités esthétiques. Posés autour de vos massifs de fleurs ou de vos arbustes, ils sauront apporter un charme fou à votre jardin.
  • Des matériaux organiques : paille, foin, restes de tonte, copeaux de bois, feuilles mortes, billes d’argile, etc. Biodégradables, ces matériaux contribuent à alimenter votre sol en azote, qui joue un rôle considérable sur la qualité de vos productions potagères.

En fonction de vos possibilités, vous pouvez également faire le choix d’une toile de paillage. Moins esthétique, ce paillis synthétique présente une grande résistance aux rayons UV émis par le soleil. En outre, il reste en place malgré le piétinement qui peut survenir durant vos travaux de jardinage.

Installer son paillage

Après avoir opté pour le paillis qui correspond le mieux aux besoins et aux caractéristiques de votre jardin, il est temps de passer à la phase de mise en place. Idéalement, le paillage se réalise au mois de mai, lorsque le printemps est bel et bien installé. Avant toute chose, il est nécessaire de procéder au désherbage de votre sol ; votre paillage sera en effet plus efficace s’il est appliqué sur un sol propre. Ensuite, si vous avez du compost à disposition, n’hésitez pas à en appliquer une couche sur l’ensemble de la surface à pailler avant d’arroser. Votre sol sera alors nourri en surface, lui permettant de se régénérer avant la pose du paillis.

Une fois ces étapes préliminaires effectuées, disposez vos matériaux autour de vos végétaux, en constituant une couche d’une épaisseur d’environ 5 cm, à adapter en fonction de la hauteur de vos plantations. Ensuite, pensez à arroser votre paillis afin de l’humidifier et de lancer son processus.

Le paillage est une technique relativement simple à mettre en place au sein de votre jardin, et se révèlera un atout de taille pour la croissance de tous vos végétaux. Au printemps, pensez à le renouveler !

4.7/5 - (816 votes)

Catherine

Jeune retraitée, Catherine profite de ce nouveau temps libre pour vivre pleinement sa passion pour la nature et le jardinage. Ses précieux conseils vous aideront à cultiver tous les légumes et plantes dont vous rêvez !

Partager cet article

3 réflexions au sujet de “Comment réaliser un bon paillage ?”

Laisser un commentaire

Sharing is Caring

Help spread the word. You're awesome for doing it!