Le purin d’ortie : comment bien l’utiliser pour un jardin réussi ?

Le purin d’ortie est un engrais naturel, économique et écologique qui offre de nombreux avantages pour la santé de votre jardin.

Sa préparation est simple et vous permet de valoriser une plante souvent considérée comme une mauvaise herbe. Dans cet article, découvrez comment fabriquer, utiliser et conserver le purin d’ortie pour profiter pleinement de ses bienfaits et obtenir des plantes en pleine forme.

1. Récolte de l’ortie pour la préparation du purin

La première étape pour réaliser du purin d’ortie consiste à récolter les orties. Voici quelques conseils à suivre pour une récolte réussie :

  • Privilégiez les jeunes pousses d’ortie, qui sont plus riches en éléments nutritifs et ont une action plus efficace sur les plantes.
  • Récoltez les orties avant leur floraison, généralement entre avril et septembre, pour bénéficier d’un purin d’ortie de meilleure qualité.
  • Équipez-vous de gants de protection pour éviter les piqûres, et coupez les tiges à l’aide d’une paire de ciseaux ou d’un sécateur.
  • Rassemblez entre 500 grammes et 1 kilogramme d’orties, ce qui sera suffisant pour préparer environ 10 litres de purin.

2. Préparation du purin d’ortie

Une fois les orties récoltées, vous pouvez passer à la préparation du purin. Pour cela, suivez les étapes ci-dessous :

  • Hachez grossièrement les orties pour faciliter leur fermentation et libérer les éléments nutritifs qu’elles contiennent.
  • Déposez les orties dans un récipient propre et non métallique (seau, cuve, bidon en plastique…) pouvant contenir environ 10 litres d’eau.
  • Ajoutez de l’eau de pluie ou non chlorée, en respectant la proportion de 1 volume d’ortie pour 10 volumes d’eau (par exemple, 1 litre d’orties pour 10 litres d’eau).
  • Mélangez bien le tout à l’aide d’une perche ou d’un bâton, puis couvrez le récipient avec un tissu pour empêcher les insectes d’y pénétrer.
  • Laissez fermenter le mélange pendant une à deux semaines, en remuant quotidiennement pour favoriser la fermentation et éviter les mauvaises odeurs.

Note : la fermentation du purin d’ortie dégage une odeur assez forte. Il est donc conseillé de laisser le récipient à l’extérieur, loin des habitations et des voisins.

3. Filtration et conservation du purin d’ortie

Après la fermentation, le purin d’ortie doit être filtré et conservé correctement pour être utilisable dans le jardin. Voici comment procéder :

  • Quand la fermentation est terminée (le mélange ne produit plus de bulles et l’odeur se stabilise), filtrez le purin à l’aide d’une passoire fine ou d’un tissu.
  • Conservez le liquide obtenu, riche en oligo-éléments et en minéraux, dans une bouteille ou un bidon hermétique à l’abri de la lumière et à une température inférieure à 25°C.
  • Le purin d’ortie ainsi filtré et conservé peut être utilisé pendant plusieurs mois, en veillant à le diluer avant utilisation.

4. Utilisation du purin d’ortie dans le jardin

Le purin d’ortie présente de multiples usages pour le jardin. Voici quelques exemples :

  • Engrais : diluez le purin d’ortie à 10% (1 volume de purin pour 9 volumes d’eau) et arrosez vos plantes avec cette solution. Cela favorise la croissance, la fructification et renforce leur résistance aux maladies et aux parasites.
  • Activateur de compost : arrosez votre tas de compost avec du purin d’ortie pur pour accélérer la décomposition et enrichir le compost en éléments nutritifs.
  • Prévention des maladies : pulvérisez du purin d’ortie dilué à 5% sur le feuillage des légumes et des arbres fruitiers pour prévenir l’apparition de maladies fongiques (mildiou, rouille…).

Bon à savoir : le purin d’ortie est aussi un excellent répulsif naturel contre les insectes, notamment les pucerons et les acariens. Pulvérisez-en régulièrement sur les plantes atteintes pour les protéger et éloigner les nuisibles.

Pensez au purin d’ortie pour un jardin en pleine santé

Maintenant que vous savez comment préparer et utiliser le purin d’ortie, n’hésitez plus à profiter de cet engrais naturel et économique pour améliorer la santé de votre jardin. Les plantes vous en seront reconnaissantes en poussant vigoureusement et en produisant de belles récoltes !

Philibert

Amoureux de la nature, Philibert a la main verte. Depuis sa plus tendre enfance, s’occuper du jardin est son passe-temps favori, une passion qu’il partage aujourd’hui avec ses petits-enfants, mais également les fervents lecteurs d’Agrapresse !

4.9/5 - (17 votes)

Partager cet article

Sharing is Caring

Help spread the word. You're awesome for doing it!