Refaire sa pelouse dès le début d’année : est-ce une bonne idée ? Découvrez le moment idéal pour une pelouse parfaite !

Refondre la pelouse est une tâche que beaucoup de jardiniers doivent entreprendre à un moment ou à un autre.

Alors, à partir de quel mois est-il conseillé de refaire votre pelouse ?

Les meilleurs mois pour refaire sa pelouse : le printemps et l’automne

La réponse est simple : les périodes idéales pour semer du gazon sont le printemps et l’automne. Ces deux saisons offrent des conditions climatiques favorables pour permettre aux graines de germer rapidement et de manière homogène. Pour être plus précis :

  • Printemps : entre mi-mars et mi-juin selon les régions
  • Automne : entre mi-septembre et mi-novembre selon les régions

Pourquoi choisir le printemps ou l’automne pour refaire sa pelouse ?

Ces deux saisons présentent plusieurs avantages pour la création d’une nouvelle pelouse :

  • Températures douces : Les températures modérées du printemps et de l’automne favorisent une bonne germination des graines de gazon. En effet, les variétés de graminées utilisées dans les mélanges de gazon ont besoin d’une température minimale comprise entre 10 et 15°C pour germer.
  • Humidité favorable : Les précipitations sont généralement plus abondantes au printemps et en automne, ce qui permet de maintenir un sol humide pour la germination des graines de gazon. Un sol trop sec ou trop humide peut nuire à la bonne implantation du gazon.
  • Mauvaises herbes moins envahissantes : Lorsque vous semez votre gazon au printemps ou en automne, vous évitez la période de forte croissance des mauvaises herbes, qui peuvent concurrencer le gazon et nuire à son développement.

Les étapes pour refaire sa pelouse

Une fois que vous avez choisi le bon moment pour refaire votre pelouse, voici les étapes à suivre :

  1. Préparer le terrain : Désherbez soigneusement la zone où vous souhaitez implanter votre nouvelle pelouse. Puis, retournez le sol à l’aide d’une bêche ou d’un motoculteur pour favoriser l’enracinement des nouvelles pousses.
  2. Niveler le sol : Égalisez le terrain avec un râteau pour éliminer les cailloux et autres débris. Veillez à bien tasser le sol afin d’éviter les poches d’air qui pourraient nuire à l’enracinement du gazon.
  3. Semer les graines : Choisissez un mélange de graines adapté à vos besoins (résistance au piétinement, tolérance à la sécheresse, etc.) et suivez les recommandations du fabricant pour la quantité à semer. Répartissez les graines de manière uniforme sur le sol préparé.
  4. Arroser : Arrosez régulièrement votre nouvelle pelouse, surtout pendant les premières semaines après le semis. L’humidité est essentielle pour assurer une bonne germination des graines et un enracinement optimal du gazon.
  5. Tondre : Attendez que le gazon atteigne une hauteur d’environ 8 cm avant de procéder à la première tonte. Tondez ensuite régulièrement pour favoriser la densification du gazon et limiter l’apparition de mauvaises herbes.

Les alternatives au semis traditionnel

Sachez qu’il existe également d’autres solutions pour refaire votre pelouse sans passer par le semis classique. Voici deux alternatives intéressantes :

  • Gazon en rouleau : Il s’agit de plaques de gazon pré-cultivées que vous pouvez dérouler directement sur votre sol préparé. Cette solution permet d’obtenir une pelouse instantanée, mais elle est généralement plus coûteuse que le semis traditionnel.
  • Regarnissage : Si votre pelouse présente des zones clairsemées ou dégradées, vous pouvez opter pour un regarnissage partiel. Semer de nouvelles graines dans les zones endommagées permettra de redonner un aspect homogène et dense à votre gazon sans avoir à tout refaire.

Livio

Inspiré par les grands espaces et ses nombreuses aventures, Livio vous livre des conseils pratiques pour sublimer votre jardin et prendre soin de toutes vos plantations !

4.8/5 - (19 votes)

Partager cet article

Laisser un commentaire

Sharing is Caring

Help spread the word. You're awesome for doing it!