Isoler un mur humide : quels matériaux choisir ?

Vous êtes nombreux à vous poser cette question : quel est le meilleur isolant pour un mur humide ?

Il faut dire que l’humidité dans une maison peut occasionner des problèmes de confort, des dégradations du bâtiment et même avoir des impacts sur la santé des occupants. Alors, comment bien choisir son isolant pour faire face à ce problème ? Dans cet article, nous allons vous donner des pistes pour sélectionner l’isolant adapté à votre situation.

Les causes de l’humidité dans les murs

Avant de se pencher sur les solutions d’isolation, il convient d’identifier les causes de l’humidité dans les murs. Parmi les principales raisons, on retrouve :

  • Les infiltrations d’eau provenant de l’extérieur (toiture, façade, gouttières…)
  • Les remontées capillaires dues à la présence d’eau dans le sol
  • La condensation intérieure liée aux activités quotidiennes (cuisine, douche, chauffage…)

Une fois que vous avez identifié la cause principale de l’humidité dans vos murs, il est temps de choisir le bon isolant.

Les critères à prendre en compte pour choisir son isolant

Pour choisir le meilleur isolant pour un mur humide, plusieurs critères doivent être pris en considération :

  • La résistance thermique (R) : plus elle est élevée, meilleure est l’isolation
  • Le comportement face à l’humidité : certains isolants sont plus adaptés aux murs humides que d’autres
  • La perméabilité à la vapeur d’eau : un bon isolant doit laisser respirer le mur pour éviter les problèmes de condensation
  • L’épaisseur et le poids de l’isolant : ces critères peuvent être importants si vous avez des contraintes d’espace ou de charge sur vos murs

Les isolants recommandés pour les murs humides

Maintenant que vous connaissez les critères à prendre en compte, voici une sélection d’isolants adaptés aux murs humides :

  • La laine de roche : cet isolant minéral est non seulement résistant à l’eau, mais aussi perméable à la vapeur d’eau. Il offre une bonne isolation thermique et acoustique.
  • Le polystyrène expansé (PSE) : ce matériau synthétique présente une excellente résistance à l’eau et une bonne isolation thermique. Il est léger et facile à mettre en œuvre.
  • Le polyuréthane (PU) : cet isolant synthétique possède une très bonne résistance thermique et une bonne étanchéité à l’eau. Il est également léger et facile à poser.

Quelques conseils pour bien isoler un mur humide

Pour réussir l’isolation de vos murs humides, voici quelques conseils à suivre :

  • Privilégiez les isolants adaptés aux murs humides et vérifiez leur compatibilité avec votre situation (infiltrations, condensation…)
  • Veillez à bien préparer le support avant la pose de l’isolant (traitement des problèmes d’humidité, nettoyage, réparation des fissures…)
  • Assurez-vous que la mise en œuvre de l’isolant respecte les règles de l’art et les recommandations du fabricant

En conclusion, le choix du meilleur isolant pour un mur humide dépendra essentiellement de la cause de l’humidité, des critères prioritaires pour vous (résistance thermique, perméabilité…) et des contraintes liées à votre bâtiment. La laine de roche, le polystyrène expansé et le polyuréthane sont trois isolants particulièrement adaptés aux murs humides. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour vous accompagner dans votre projet d’isolation et vous conseiller sur le choix des matériaux.

Philibert

Amoureux de la nature, Philibert a la main verte. Depuis sa plus tendre enfance, s’occuper du jardin est son passe-temps favori, une passion qu’il partage aujourd’hui avec ses petits-enfants, mais également les fervents lecteurs d’Agrapresse !

4.2/5 - (18 votes)

Partager cet article

1 réflexion au sujet de « Isoler un mur humide : quels matériaux choisir ? »

  1. un isolant 100% étanche à la vapeur d’eau peut aussi empêcher les problèmes de condensation, renseignez-vous.

Sharing is Caring

Help spread the word. You're awesome for doing it!