Compost : quel est ce déchet qu’il est interdit de jeter ? Découvrez cette nouvelle norme !

En 2024, une nouvelle réglementation concernant le compostage entrera en vigueur en France.

Selon les autorités, le plastique biodégradable sera formellement interdit dans le compost. Pourquoi cette décision et quelles sont ses implications pour les jardiniers amateurs et professionnels ? Décryptage.

Les raisons de l’interdiction du plastique biodégradable dans le compost

Les plastiques biodégradables sont souvent présentés comme une solution écologique pour réduire notre empreinte environnementale. Néanmoins, leur intégration dans le compost pose plusieurs problèmes :

  • La dégradation incomplète : certains plastiques biodégradables ne se décomposent pas entièrement lors du processus de compostage, laissant des résidus de microplastiques dans le sol.
  • L’absence de normes : il n’existe pas de norme unique pour déterminer si un plastique est réellement biodégradable ou non, ce qui rend difficile de vérifier son impact sur l’environnement et la qualité du compost.
  • La perturbation du processus de compostage : l’ajout de plastiques biodégradables dans le compost peut modifier l’équilibre entre les différents éléments nécessaires à la décomposition des matières organiques.

Les conséquences pour les jardiniers et les professionnels du compostage

Face à cette interdiction, il est primordial de s’adapter et d’adopter de nouvelles pratiques pour assurer la qualité du compost. Voici quelques conseils à suivre :

  • Trier ses déchets : veillez à ne plus jeter de plastiques biodégradables dans votre compost, même s’ils sont certifiés compostables.
  • Utiliser des alternatives : privilégiez les emballages en papier ou en carton, ainsi que les sacs en tissu réutilisables pour remplacer les plastiques biodégradables.
  • Se renseigner sur les normes : informez-vous sur les labels et certifications existantes pour choisir des produits respectueux de l’environnement et compatibles avec le compostage.

Les solutions pour gérer les déchets plastiques biodégradables

Malgré l’interdiction dans le compost, il est toujours possible de valoriser les déchets plastiques biodégradables :

  • Le recyclage : certains plastiques biodégradables peuvent être recyclés avec d’autres types de plastiques. Renseignez-vous auprès de votre centre de tri local pour connaître les modalités de recyclage.
  • L’élimination en déchetterie : si le recyclage n’est pas possible, vous pouvez déposer vos plastiques biodégradables en déchetterie afin qu’ils soient traités correctement.

Ainsi, en adaptant nos pratiques et en suivant les recommandations des autorités, nous pouvons contribuer à préserver la qualité de notre compost et protéger notre environnement. N’oubliez pas que le respect de ces nouvelles règles est essentiel pour assurer un avenir durable à notre planète.

Nadege

Passionnée par la faune et la flore depuis petite, Nadège est une grande adepte du jardinage. Toujours à la recherche de nouvelles variétés de plantes à cultiver, elle met aujourd’hui sa curiosité et son amour de la nature au cœur de ses écrits.

5/5 - (16 votes)

Partager cet article

Sharing is Caring

Help spread the word. You're awesome for doing it!