Voici les 5 choses à faire absolument en mars pour booster la croissance de vos fraisiers !

Le mois de mars est une période idéale pour préparer le sol afin d’obtenir des fraisiers bien juteux cette année.

Préparez le terrain pour accueillir vos fraisiers

Pour cela, voici quelques conseils :

  • Choisissez un emplacement adapté : Les fraisiers préfèrent les endroits ensoleillés et abrités du vent. Un sol léger, meuble et bien drainé est idéal.
  • Nettoyez le terrain : Enlevez les mauvaises herbes, les débris végétaux et les cailloux qui pourraient gêner la croissance de vos fraisiers.
  • Ameublissez le sol : Utilisez une fourche-bêche ou un motoculteur pour briser les mottes de terre et faciliter l’enracinement des plants.

Enrichissez votre sol pour favoriser la croissance des fraisiers

Pour garantir une récolte abondante et savoureuse, il est essentiel d’apporter les nutriments nécessaires à la croissance de vos fraisiers. Voici comment procéder :

  • Incorporez du compost : Apportez une couche de compost bien décomposé à la surface du sol afin d’améliorer sa structure et sa fertilité.
  • Ajoutez des engrais organiques : Les fraisiers apprécient les apports d’engrais riches en potasse et en phosphore, comme la poudre d’os ou le sulfate de potasse. Évitez les engrais trop azotés qui favorisent le développement des feuilles au détriment des fruits.

Préparez vos plants de fraisiers pour une meilleure reprise

Avant de planter vos fraisiers, il est important de bien préparer les plants pour faciliter leur reprise :

  • Choisissez des plants de qualité : Privilégiez des plants sains et vigoureux, issus de variétés adaptées à votre région et à vos préférences gustatives.
  • Trempez les racines dans un pralin : Ce mélange d’eau et d’argile permet de protéger les racines du dessèchement et favorise leur enracinement.
  • Taillez les racines abîmées : Coupez proprement les racines abîmées ou trop longues afin de stimuler la croissance de nouvelles radicelles.

Plantez vos fraisiers selon la technique du montage

Pour faciliter l’enracinement et éviter la pourriture des fruits, il est recommandé d’utiliser la technique du montage lors de la plantation :

  • Réalisez des sillons : Tracez des sillons d’environ 15 cm de profondeur, espacés de 60 cm. Évitez de trop tasser la terre autour des racines.
  • Espacez les plants : Plantez vos fraisiers tous les 30 cm environ, en veillant à laisser le collet (la zone entre les racines et les feuilles) affleurer la surface du sol.
  • Arrosez abondamment : Après la plantation, arrosez généreusement pour favoriser l’enracinement et limiter le stress des plants.

Entretenez vos fraisiers tout au long de la saison

Pour maximiser votre récolte et obtenir des fraisiers bien juteux, suivez ces conseils d’entretien :

  • Paillez le sol : Couvrez le sol autour des plants avec de la paille ou du paillis de chanvre pour conserver l’humidité, limiter la prolifération des mauvaises herbes et éviter le contact direct des fruits avec le sol.
  • Arrosez régulièrement : Les fraisiers ont besoin d’eau pour bien fructifier. Arrosez-les régulièrement en évitant de mouiller les feuilles pour limiter les maladies.
  • Traitez préventivement : Protégez vos fraisiers contre les parasites et maladies en appliquant des traitements naturels comme la bouillie bordelaise ou l’huile de neem.

Catherine

Jeune retraitée, Catherine profite de ce nouveau temps libre pour vivre pleinement sa passion pour la nature et le jardinage. Ses précieux conseils vous aideront à cultiver tous les légumes et plantes dont vous rêvez !

4/5 - (28 votes)

Partager cet article

Sharing is Caring

Help spread the word. You're awesome for doing it!