Voici comment bien utiliser la bouillie bordelaise pour protéger les plantes de votre jardin !

La bouillie bordelaise est un traitement phytosanitaire bien connu des jardiniers et des maraîchers.

Elle est utilisée depuis le XIXe siècle pour lutter contre diverses maladies cryptogamiques qui affectent les cultures. Ce produit à base de cuivre permet de prévenir et de traiter efficacement les attaques fongiques sur une grande variété de plantes.

La bouillie bordelaise, un allié précieux pour protéger vos plantations

Les principales maladies contrées par la bouillie bordelaise :

  • Mildiou
  • Cloque du pêcher
  • Tavelure du pommier
  • Bactériose du poirier

Fabrication et dosage de la bouillie bordelaise : quelques conseils pratiques

Pour préparer la bouillie bordelaise, il vous faut mélanger du sulfate de cuivre et de la chaux éteinte dans de l’eau. Le mélange doit être bien homogénéisé pour obtenir une suspension bleue typique. Il existe également des produits prêts à l’emploi disponibles dans le commerce.

Le dosage recommandé varie en fonction des plantes à traiter et du stade de leur développement. Généralement, on utilise une concentration de 12 à 20 g/L pour les traitements préventifs et jusqu’à 25 g/L pour les traitements curatifs. N’oubliez pas d’équiper vos pulvérisateurs d’une buse adaptée pour garantir une répartition uniforme du produit sur les plantations.

Respectez les bonnes pratiques pour une utilisation optimale de la bouillie bordelaise

Pour obtenir les meilleurs résultats avec la bouillie bordelaise, il est essentiel de respecter certaines règles d’application :

  • Appliquez le traitement en dehors des périodes de pluie pour éviter le lessivage du produit.
  • Privilégiez les heures fraîches de la journée (tôt le matin ou en fin d’après-midi) pour limiter l’évaporation et favoriser l’adhérence du produit sur les feuilles.
  • Traitez régulièrement vos plants en respectant un intervalle d’environ 10 à 15 jours entre chaque application. Cela permettra de couvrir efficacement toute la période à risque.

La bouillie bordelaise, un traitement respectueux de l’environnement ?

Malgré son efficacité indéniable, la bouillie bordelaise est souvent critiquée pour son impact sur l’environnement. En effet, le cuivre qu’elle contient peut s’accumuler dans les sols et perturber l’équilibre biologique. Pour limiter ces effets néfastes, il convient de :

  • Réduire autant que possible la quantité de cuivre utilisée en ajustant précisément le dosage.
  • Alterner avec d’autres traitements naturels moins impactants (purin d’ortie, décoction de prêle…).
  • Éviter d’utiliser la bouillie bordelaise sur des plantes en fleurs pour préserver les pollinisateurs.

Bouillie bordelaise au jardin et au potager : un outil précieux pour prévenir et traiter les maladies

La bouillie bordelaise est un traitement polyvalent qui convient à de nombreuses cultures. Elle permet de lutter efficacement contre certaines maladies fongiques et bactériennes qui affectent vos plantations tout en respectant l’environnement si elle est utilisée avec parcimonie. En suivant ces conseils d’utilisation, vous garantirez la santé de vos plants et obtiendrez une récolte abondante et saine. N’hésitez pas à expérimenter avec d’autres traitements naturels complémentaires pour offrir à votre jardin ou potager une protection optimale contre les pathogènes.

Livio

Inspiré par les grands espaces et ses nombreuses aventures, Livio vous livre des conseils pratiques pour sublimer votre jardin et prendre soin de toutes vos plantations !

4.1/5 - (22 votes)

Partager cet article

Sharing is Caring

Help spread the word. You're awesome for doing it!