Top 5 des plantes en pot résistantes au gel

Lorsque la saison hivernale s’installe, les températures peuvent radicalement se rafraîchir, jusqu’à l’apparition des gelées. Ce phénomène peut survenir dès mi-octobre, et dure généralement jusqu’au mois de mars. Toutefois, le gel peut persister jusqu’à mi-mai, au moment des fameux jours des Saints de glace. Les gelées se manifestent dès lors que les températures atteignent moins de 0° ; la verdure est alors recouverte d’un voile blanc provoqué par la rosée glacée. Néanmoins, l’hiver ne marque pas pour autant l’arrêt total de vos activités de jardinage : il vous suffit d’opter pour des végétaux qui présentent une bonne résistance au gel ! Pour vous aider à faire votre choix, Agrapresse vous dévoile son top 5 des plantes en pot qui passeront l’hiver à l’extérieur sans difficulté.

Les bruyères d’hiver

Également appelées “Erica”, ces plantes rustiques sont capables de résister à des températures allant jusqu’à −20°. Ces plantes vivaces persistantes apporteront une note de chaleur sur votre terrasse ou dans votre jardin grâce à leurs fleurs pouvant varier entre le blanc et différentes nuances de rose, et à leur feuillage d’un vert intense. Originaires des Alpes, les bruyères d’hiver sont à admirer de mi-octobre à mars, avant de laisser place aux fleurs du printemps.

Les plantes grasses

En intérieur comme en extérieur, les plantes grasses présentent l’avantage de nécessiter peu d’entretien. Elles tolèrent en effet des températures très variées, allant du froid au chaud. En revanche, il convient de rester vigilant : toutes les espèces de plantes grasses ne résistent pas au gel. Nous vous conseillons ainsi de privilégier :

  • Le yucca, parfaitement adapté à la culture en pot et à la vie en extérieur.
  • Certaines espèces d’agave, une plante très répandue au Mexique et aux États-Unis, capable de résister à des températures pouvant atteindre −15°.
  • L’opuntia (ou Figuier de Barbarie), une espèce de cactus à cultiver en pot profond.
READ  Le photinia red robin, la meilleure plante pour une haie aux couleurs champêtres.

La Rose de Noël

Plante rustique évidemment associée à la période des fêtes de fin d’année, la Rose de Noël – ou hellébore – est appréciée pour sa couleur blanche aux nuances rosées, voire pourpres. Plantée à l’automne, elle dévoile toute sa beauté dès le début de l’hiver, idéalement placée dans un endroit à mi-ombre et protégé du vent. Les conditions extrêmes, telles que le gel et la neige, n’altèrent en rien sa floraison et son développement.

Le jasmin d’hiver

Le jasmin d’hiver, ou jasmin officinal, apporte un charme certain à votre jardin hivernal. En effet, cette plante grimpante réveille la morosité ambiante grâce à ses fleurs de couleur jaune soleil qui diffusent un doux parfum. Ces dernières apparaissent en janvier, pour une durée d’environ trois mois.  Appréciant la lumière, le jasmin d’hiver peut atteindre jusqu’à 2 mètres de hauteur. Au printemps, pensez à le rempoter !

Le Skimmia du Japon

Ce petit arbuste aux baies rouges est doté d’une excellente résistance aux agressions liées à la pollution, au froid et au gel. Ses feuilles dégagent une odeur aromatique notable, qui persiste jusqu’à l’arrivée du printemps. Le Skimmia du Japon est un petit arbre au feuillage extrêmement généreux qui apportera beaucoup de charme à votre espace extérieur, et ce, tout au long de l’année.

De nombreuses autres plantes en pot survivront parfaitement à l’hiver et aux périodes de gel. De quoi conserver un espace extérieur esthétique et simple à entretenir !

Laisser un commentaire