Tondre dès le mois de mars : est-ce vraiment une bonne idée ? Découvrez les avantages de retarder la première tonte !

Le printemps est là et l’envie de retrouver un jardin bien vert et entretenu se fait sentir.

Pourtant, il est conseillé d’attendre encore quelques semaines avant de tondre votre pelouse pour la première fois après l’hiver. En effet, pendant la saison froide, les brins d’herbe se sont endormis et ont besoin de temps pour se réveiller et recommencer à pousser. Tondre trop tôt peut stresser votre gazon et nuire à sa croissance future.

Découvrez les meilleurs moments pour tondre votre pelouse au printemps

Les experts en jardinage s’accordent sur le fait que la première tonte devrait avoir lieu entre mi-avril et début mai, selon les conditions météorologiques de votre région. Voici quelques éléments à prendre en compte pour déterminer le meilleur moment pour sortir votre tondeuse :

  • La température du sol : attendez que le sol atteigne une température d’au moins 10°C sur plusieurs jours consécutifs.
  • La hauteur de l’herbe : lorsque les brins d’herbe atteignent environ 8 cm, il est temps de passer à l’action.
  • Les conditions climatiques : évitez de tondre après une période de pluie ou lorsque le sol est encore humide.

Les 3 avantages d’attendre avant de tondre votre pelouse

Pourquoi patienter encore un peu avant de sortir la tondeuse ? Voici trois raisons qui devraient vous convaincre :

  1. Mieux protéger votre gazon contre les maladies et les parasites : en attendant que l’herbe soit suffisamment haute avant de la couper, vous permettez à votre pelouse de développer un système racinaire plus robuste. Cela la rendra moins vulnérable aux attaques de champignons, insectes et autres nuisibles.
  2. Favoriser une croissance dense et homogène : lorsque vous laissez votre herbe pousser un peu plus longtemps, elle a le temps de s’épaissir et de mieux recouvrir le sol. Vous obtiendrez ainsi une pelouse plus dense et uniforme.
  3. Réduire les besoins en arrosage : une pelouse avec des brins d’herbe plus hauts retient mieux l’humidité. Cela signifie que vous n’aurez pas besoin d’arroser aussi souvent, ce qui est bénéfique pour l’environnement et pour votre facture d’eau.

Astuces pour réussir sa première tonte au printemps

Une fois que vous avez décidé du bon moment pour tondre votre pelouse, voici quelques conseils pratiques pour réussir cette première coupe :

  • Choisir une hauteur de coupe adaptée : pour la première tonte, il est recommandé de régler votre tondeuse à une hauteur de coupe d’environ 4 cm. Cela permettra à l’herbe de mieux résister aux aléas climatiques et de se développer harmonieusement.
  • Tondre dans le bon sens : pour éviter d’abîmer votre gazon, il est préférable de tondre en suivant les lignes droites et en changeant de direction à chaque passage.
  • Ramasser les déchets de tonte : n’oubliez pas de ramasser l’herbe coupée après la tonte pour éviter qu’elle ne forme une couche épaisse qui étoufferait le gazon.

Patienter avant de réaliser sa première tonte au printemps présente donc plusieurs avantages pour votre pelouse. Prenez le temps d’évaluer les conditions météorologiques et la croissance de votre gazon avant de sortir la tondeuse. Vous serez ainsi sûr(e) d’obtenir un jardin verdoyant et en pleine santé.

Livio

Inspiré par les grands espaces et ses nombreuses aventures, Livio vous livre des conseils pratiques pour sublimer votre jardin et prendre soin de toutes vos plantations !

4.9/5 - (18 votes)

Partager cet article

Sharing is Caring

Help spread the word. You're awesome for doing it!