Récupérer l’eau de pluie : qu’est ce que la loi vous interdit de faire ?

Développer un jardin est une belle aventure. Entre plantes à soigner et légumes à cultiver, l’activité est passionnante, enrichissante, et… gourmande en eau ! Quoi de mieux que de puiser dans les ressources offertes par Dame Nature, comme l’eau de pluie ? Cette ressource naturelle, renouvelable et gratuite pourrait bien être la solution à vos besoins en eau. Mais attention, la récupération de l’eau de pluie ne se fait pas sans règles !

La récupération de l’eau de pluie : une pratique soumise à régulation

Non, l’eau de pluie ne tombe pas dans le domaine public. En France, des régulations strictes encadrent son utilisation. On distingue principalement deux cas de figure :

  • L’utilisation de l’eau de pluie en extérieur : En règle générale, vous pouvez collecter l’eau de pluie pour l’arrosage de votre jardin, sans restriction. Un bon point pour votre potager et vos plantes d’ornement !
  • L’utilisation de l’eau de pluie en intérieur : Ici, la loi se montre plus restrictive. Le décret du 21 août 2008 autorise uniquement son utilisation pour les WC et le lavage des sols. Il est strictement interdit de l’utiliser pour la douche, la vaisselle ou encore la lessive.

Les précautions à prendre pour une récupération de l’eau de pluie en toute sécurité

Même si la récupération de l’eau de pluie est globalement autorisée, il y a des précautions à prendre. L’eau de pluie peut contenir des éléments polluants ou nocifs. Pensez donc à :

  • Installer un système de filtration : Il est nécessaire pour éviter que des particules polluantes ne se retrouvent dans votre eau.
  • Utiliser une cuve de récupération d’eau de pluie : Elle doit être opaque, fermée et conçue pour éviter le développement de micro-organismes.

Adopter l’écologie responsable avec la récupération de l’eau de pluie

La récupération de l’eau de pluie n’est pas seulement économique, elle est aussi écologique ! En l’utilisant pour arroser vos plantes, vous diminuez votre consommation d’eau potable, ressource précieuse. Alors pourquoi ne pas commencer dès maintenant ? Après tout, économiser de l’eau et de l’argent tout en respectant la nature, c’est plutôt tentant, non ?

Voilà, vous savez tout sur la récupération de l’eau de pluie. À vous de jouer maintenant, armez-vous de votre cuve et de votre système de filtration et faites pleuvoir les économies !

Melie

En tant que rédactrice web, Mélie aime écrire sur des sujets qui lui tiennent à cœur tels que le jardinage et la décoration. Sur Agrapresse, cette plant lover vous partage tous ses conseils pour chouchouter vos plantes et aménager votre jardin à la perfection.

5/5 - (11 votes)

Partager cet article

Laisser un commentaire

Sharing is Caring

Help spread the word. You're awesome for doing it!