Quelles astuces pour éviter le développement de mauvaises herbes ?

Si vous aimez prendre soin et entretenir votre jardin au quotidien afin de profiter pleinement de votre extérieur en admirant les magnifiques couleurs de vos fleurs et en récoltant les légumes et fruits de votre potager, vous souhaitez sûrement éviter la pousse de mauvaises herbes. En tant que jardinier débutant, vous êtes sûrement à la recherche d’une solution efficace pour lutter contre le développement des mauvaises herbes dans votre jardin. Pour vous aider à disposer d’un extérieur qui vous plait, nous avons souhaité vous partager quelques conseils pour éviter le développement de mauvaises herbes.

Protégez votre jardin des mauvaises herbes avant la floraison

Si vous constatez la présence de mauvaises herbes dans votre jardin, il est important d’agir relativement vite afin d’éviter de les voir se multiplier au fil des jours. Pour limiter l’apparition de mauvaises herbes, nous vous recommandons alors de bien réaliser le paillage, le faux semis ainsi que le couvre-sol de votre jardin tout au long de l’année. Pour réaliser le paillage de votre jardin, vous pouvez utiliser diverses matières organiques broyées telles que :

  • Les copeaux de bois
  • La tonte de la pelouse
  • Le carton
  • La paille
  • Les fougères

Bien que ces techniques consistent à éviter l’apparition de mauvaises herbes, il peut parfois arriver que celles-ci soient tout de même persistantes. C’est pourquoi, il sera nécessaire de recourir au sarclage, au brossage, à l’ébouillantage ou encore au désherbage thermique de votre terrain.

READ  Comment faire du compost en hiver ?

Optez pour la technique du faux semis

Pour éliminer les mauvaises herbes qui poussent régulièrement dans votre potager, nous vous invitons à recourir à la technique du faux semis. Celle-ci consiste notamment à préparer le sol de votre potager afin que ce dernier puisse accueillir vos graines de fruits et légumes. En sautant l’étape de la plantation de vos semis, vous devrez néanmoins arroser votre potager en pluie fine afin de faire sortir les mauvaises herbes de la terre. Une fois que vous les apercevrez, il sera alors nécessaire de pratiquer le sarclage afin de les supprimer définitivement.

Utilisez des résidus végétaux pour le paillage

Entre deux cultures, il peut être intéressant de semer de la moutarde, de la luzerne, de la phacélie ou encore du trèfle afin de couvrir votre sol lorsque celui-ci est dépourvu de graines ou de semis. Grâce à l’utilisation de ce type d’engrais verts, vous contribuerez à empêcher le développement de nouvelles mauvaises herbes et rendrez votre sol plus fertile. Pour éviter que les graines de ces engrais verts ne voient le jour, nous vous invitons à les faucher.

Couvrez le sol à l’aide d’une bâche

Lorsque votre jardin est envahi de mauvaises herbes, il peut être relativement décourageant de se lancer dans le désherbage manuel, c’est pourquoi il peut être judicieux de vous munir d’une bâche que vous viendrez déposer sur votre sol. Pour bien la fixer et éviter que celle-ci ne s’envole à cause d’un simple coup de vent, nous vous recommandons d’utiliser des planches ou bien des pierres lourdes afin de bien la bloquer. Au bout de 3 semaines, il sera temps d’enlever la bâche ainsi que les racines des éventuelles mauvaises herbes qui auront pointé le bout de leur nez.

READ  Éviter la maladie du mildiou pomme de terre

Luttez contre les mauvaises herbes avec le sarclage

Bien que le désherbeur thermique soit particulièrement efficace pour éliminer les mauvaises herbes entre les marches des escaliers de votre maison ou bien au niveau des bordures, le sarclage sera davantage adapté au désherbage de votre jardin. Si vous désirez voir des résultats rapides et relativement efficaces avec cette technique de jardinage, nous vous conseillons de biner et de sarcler votre terrain une à deux fois par semaine.

Laisser un commentaire