Pourquoi préparer son jardin de printemps dès janvier ?

Avant l’arrivée du 20 mars, le jour officiel du début du printemps, les jardiniers amateurs et professionnels peuvent préparer leur jardin à ce changement de saison. Le printemps est une période très chargée dans le jardin, ce qui peut vous pousser à vouloir entamer une partie des travaux dès le mois de janvier. En commençant aussi tôt, en plein cœur de l’hiver, vous pourrez à la fois garder votre jardin en bonne santé et favoriser le bon développement des plantations du printemps. Tailler, décompacter la terre, planter, nettoyer… à vos outils !

Comment préparer son jardin de printemps dès janvier ?

Bien que le rythme soit ralenti en hiver, cela ne signifie pas pour autant que l’entretien du jardin s’arrête complètement en janvier. Le jardin réclame toujours une grande attention de votre part pour pouvoir s’épanouir et récompenser vos efforts au gré de quelques fleurs et légumes. Pour savoir par où commencer la préparation du jardin, nous vous laissons maintenant découvrir ces 5 activités à mettre en œuvre dès janvier.

Tailler les arbres fruitiers

Pommiers, poiriers, abricotiers, figuiers… le mois de janvier est particulièrement propice à la taille des arbres fruitiers. Armé d’un coupe-branches, d’un sécateur ou encore d’une scie d’élagage, vous allez pouvoir éliminer les branches mortes de vos arbres fruitiers et raccourcir celles qui deviennent trop longues. Cette étape est essentielle puisqu’elle favorise ensuite la pousse de fruits généreux et en bonne santé au cours du printemps et de l’été.

READ  5 étapes pour préparer son jardin pour l’hiver

La taille d'un arbre fruitier en janvier

Préparer les sols du jardin

Dans le potager de votre jardin, c’est également le bon moment pour préparer les sols. Muni d’une fourche bêche ou d’une grelinette, vous allez pouvoir décompacter, aérer en profondeur, étaler du compost ou du fumier et protéger la terre de votre potager avec de la paille (si cela n’est pas déjà fait). Ces quelques procédés vous permettront d’arranger au mieux la terre pour la pousse de vos légumes.

Protéger les plantations du gel

Dès la fin de l’automne, il est possible de protéger les plantations face au froid et au gel de la saison. Si vous n’avez pas encore eu le temps de vous en occuper, le mois de janvier reste un mois propice pour le faire. Après avoir identifié les plantes qui ne résistent pas bien au gel, vous pourrez les couvrir avec des accessoires dédiés à cela comme du paillage (feuilles mortes, écorces, etc.) pour les plantes de pleine terre ou des voiles d’hivernage pour les plantes en pot et les semis.

Planter des légumes de saison

Au potager, la vie continue pendant le mois de janvier. Si vous le souhaitez, vous pouvez notamment planter de l’ail ou des oignons, puis semer des radis, de la roquette ou encore de la ciboulette. Il est également possible de varier les possibilités en utilisant des châssis chauffés pour planter des carottes, des navets, des poireaux et bien plus encore. Cela vous permettra de récolter ces légumes au cours du printemps ou de l’été, selon les variétés choisies.

READ  Pourquoi diversifier son potager ?

La plantation de l'ail en janvier

Nettoyer les outils de jardinage

Pour finir, le mois de janvier peut aussi être le moment idéal pour trier, nettoyer et désinfecter votre collection d’outils de jardinage. Sécateur, râteau, bêche, binette, pelle… le nettoyage est important pour limiter la prolifération des bactéries. Par exemple, il se peut que vous ayez déjà utilisé l’un de ces outils pour couper des branches infectées par une maladie (mildiou, etc.). Sans nettoyage, vous pourriez alors réutiliser ce même outil sur une plante saine et lui transmettre la maladie par inadvertance.

Pour les désinfecter, nous vous conseillons notamment de recourir au vinaigre blanc, à l’alcool 90° ou bien au savon noir. Avant de pouvoir désinfecter vos outils comme la pelle ou la bêche, pensez au préalable à retirer la terre à l’aide d’une brosse en poils durs et de l’eau.

Laisser un commentaire