Mandarine ou clémentine : comment les différencier ? Voici enfin la réponse !

Les mandarines et les clémentines sont des agrumes très appréciés, surtout en hiver.

Elles sont souvent confondues à cause de leur apparence similaire et de leur goût sucré. Pourtant, il existe des différences entre ces deux fruits. Dans cet article, nous vous aiderons à distinguer la mandarine de la clémentine et à connaître leurs caractéristiques spécifiques.

Origines et histoire des deux agrumes

Commençons par un peu d’histoire pour mieux comprendre l’origine de ces deux fruits :

  • Mandarine : Originaire d’Asie du Sud-Est, la mandarine est cultivée depuis plus de 3000 ans en Chine et au Japon. Elle a été introduite en Europe au début du 19e siècle. Son nom vient du mot «mandarin», qui désignait un haut fonctionnaire de l’Empire chinois.
  • Clémentine : La clémentine est un hybride entre la mandarine et l’orange amère (ou bigarade). Elle a été créée accidentellement au début du 20e siècle par le père Clément Rodier, un religieux français installé en Algérie. Ce dernier a découvert ce fruit dans son jardin et lui a donné son nom.

Caractéristiques physiques pour différencier mandarines et clémentines

Voici quelques éléments qui vous permettront de distinguer la mandarine de la clémentine :

  • Taille et forme : La mandarine est généralement plus petite et plus aplatie que la clémentine. Cette dernière a une forme plus arrondie et régulière.
  • Couleur : La mandarine a une couleur orange vif, tandis que la clémentine présente une teinte orange légèrement plus foncée, parfois tirant sur le rouge.
  • Écorce : L’écorce de la mandarine est plus épaisse et rugueuse que celle de la clémentine, qui est fine et lisse. De plus, l’écorce de la clémentine se détache facilement du fruit, alors que celle de la mandarine adhère davantage à la chair.

Distinguer ces agrumes grâce à leur goût et leur texture

Le goût et la texture sont également des indices pour différencier ces deux fruits :

  • Goût : La mandarine a un goût sucré avec une légère acidité, tandis que la clémentine est généralement plus sucrée et moins acide. La saveur de la clémentine est souvent considérée comme plus délicate que celle de la mandarine.
  • Texture : La chair de la mandarine est légèrement plus ferme que celle de la clémentine, qui est tendre et juteuse.

Pépins : une différence notable entre les deux fruits

Un des critères les plus évidents pour distinguer mandarines et clémentines est la présence de pépins :

  • Mandarine : Les mandarines contiennent généralement des pépins, parfois en assez grand nombre. Cela peut rendre leur consommation un peu moins pratique.
  • Clémentine : La clémentine est souvent dépourvue de pépins ou en contient très peu. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles elle est particulièrement appréciée.

Utilisations culinaires : comment profiter des différences entre ces agrumes ?

En cuisine, vous pouvez utiliser mandarines et clémentines de manière similaire, mais certaines recettes mettront mieux en valeur les spécificités de chaque fruit :

  • Mandarine : Sa légère acidité la rend idéale pour préparer des confitures, des compotes ou des sauces pour accompagner viandes et poissons. Elle peut également être utilisée pour aromatiser des pâtisseries ou des boissons chaudes.
  • Clémentine : Sa saveur plus douce et sucrée la rend parfaite pour être dégustée nature, en salades de fruits ou incorporée dans des desserts comme les tartes, les crumbles ou les gâteaux.

Cultiver mandarines et clémentines chez vous

Pour cultiver ces agrumes chez vous, il faut prendre en compte leurs exigences climatiques :

  • Mandarine : La mandarine est un peu plus résistante au froid que la clémentine, mais elle préfère tout de même un climat doux et ensoleillé. Elle peut être cultivée en pleine terre dans les régions méditerranéennes ou en pot pour être rentrée à l’intérieur en hiver dans les régions plus froides.
  • Clémentine : La clémentine nécessite un climat chaud et humide pour bien se développer. Elle est donc mieux adaptée à la culture en pleine terre dans les zones très ensoleillées, comme le bassin méditerranéen. Dans les autres régions, optez plutôt pour une culture en pot que vous pourrez rentrer à l’intérieur durant l’hiver.

Maintenant que vous savez comment différencier mandarines et clémentines, vous pourrez profiter pleinement de leurs caractéristiques spécifiques et les utiliser à bon escient dans vos recettes ou votre jardin. N’hésitez pas à expérimenter avec ces agrumes savoureux et polyvalents !

Melie

En tant que rédactrice web, Mélie aime écrire sur des sujets qui lui tiennent à cœur tels que le jardinage et la décoration. Sur Agrapresse, cette plant lover vous partage tous ses conseils pour chouchouter vos plantes et aménager votre jardin à la perfection.

2.1/5 - (65 votes)

Partager cet article

Sharing is Caring

Help spread the word. You're awesome for doing it!