Les 5 choses que les poules détestent dans le jardin : découvrez lesquelles !

Vous avez décidé d’accueillir des poules dans votre jardin ? Bravo !

Ces animaux sont non seulement sources de bons œufs frais, mais contribuent également à l’équilibre de votre écosystème. Cependant, il est essentiel de connaître leurs goûts et aversions pour leur offrir un environnement adapté et éviter certains désagréments. Découvrez les 5 choses que les poules détestent le plus au jardin.

1. Les sols humides et boueux : un terrain propice aux maladies

Pour être en bonne santé, les poules ont besoin d’un sol sec et propre. Les sols humides favorisent en effet la prolifération des bactéries et parasites susceptibles de causer des problèmes de santé chez nos gallinacées.
Astuces :

  • Choisissez un emplacement bien drainé pour installer le poulailler
  • Utilisez des paillis (copeaux de bois, paille) pour absorber l’humidité

2. Les courants d’air froids : un ennemi redoutable pour les poules

Les poules craignent particulièrement les courants d’air froids qui peuvent engendrer des maladies respiratoires. Elles apprécient une température stable et confortable pour se reposer et pondre.
Astuces :

  • Veillez à bien isoler le poulailler en installant des parois étanches
  • Positionnez le poulailler dos au vent dominant pour éviter les courants d’air

3. Les prédateurs : un danger constant pour les poules

Les poules sont vulnérables face aux prédateurs, tels que les renards, fouines, rapaces ou chiens errants. Il est donc indispensable de sécuriser leur espace de vie.
Astuces :

  • Entourez le parcours des poules avec un grillage solide et bien fixé au sol
  • Fermez systématiquement la porte du poulailler à la tombée de la nuit

4. Les plantes toxiques : un risque d’intoxication à ne pas négliger

Certaines plantes présentes dans nos jardins peuvent être dangereuses pour les poules lorsqu’elles en consomment. Parmi elles, on retrouve notamment le muguet, l’if, la digitale ou encore la rhubarbe.
Astuces :

  • Identifiez et éliminez les plantes toxiques présentes dans le parcours des poules
  • Mettez en place des barrières végétales pour protéger vos plantations (haies basses, grillages…)

5. Le manque d’espace et d’activités : source de stress et de conflits

Les poules ont besoin d’espace pour se déplacer, picorer, gratter et se percher. Un espace trop restreint peut engendrer du stress et des conflits entre elles.
Astuces :

  • Prévoyez un espace d’au moins 10 m² par poule pour leur parcours extérieur
  • Mettez à disposition des perchoirs, des bacs à sable pour les bains de terre ou encore des éléments pour picorer (légumes suspendus, grains…)

En prenant en compte ces 5 choses que les poules détestent le plus au jardin, vous offrirez à vos animaux un cadre de vie agréable et propice à leur bien-être. Vos poules vous le rendront bien en vous fournissant de délicieux œufs frais et en participant activement à l’équilibre de votre jardin !

Catherine

Jeune retraitée, Catherine profite de ce nouveau temps libre pour vivre pleinement sa passion pour la nature et le jardinage. Ses précieux conseils vous aideront à cultiver tous les légumes et plantes dont vous rêvez !

4.8/5 - (26 votes)

Partager cet article

Sharing is Caring

Help spread the word. You're awesome for doing it!