Le DPE de votre maison est faible ? Voici les 3 actions à mettre en place dès maintenant pour l’améliorer facilement !

Votre Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) est en dessous de vos attentes ?

Pas de panique, il existe plusieurs solutions pour améliorer la note énergétique de votre logement sans vous ruiner. Dans cet article, nous allons vous présenter trois actions simples et peu coûteuses pour booster la performance énergétique de votre maison ou appartement.

1. Misez sur l’isolation thermique

L’une des meilleures façons d’améliorer l’efficacité énergétique de votre logement est d’investir dans une isolation thermique performante. Les travaux d’isolation sont souvent perçus comme coûteux, mais il existe des solutions économiques pour isoler efficacement sans se ruiner :

  • Isoler les combles perdus : L’isolation des combles perdus est l’une des mesures les plus rentables pour améliorer la performance énergétique d’une maison. En effet, jusqu’à 30% de la chaleur peut s’échapper par les combles s’ils ne sont pas correctement isolés.
  • Opter pour des matériaux d’isolation écologiques : Les matériaux écologiques tels que la ouate de cellulose, le liège expansé ou encore la laine de mouton offrent une isolation thermique comparable aux matériaux traditionnels, mais à un coût généralement inférieur.
  • Isoler les planchers : L’isolation des planchers est souvent négligée, mais elle peut contribuer à réduire considérablement les pertes de chaleur et améliorer le confort thermique de votre logement.

2. Renforcer l’étanchéité à l’air

Une bonne étanchéité à l’air est essentielle pour réduire les déperditions énergétiques et assurer une ventilation efficace. Voici quelques astuces simples et peu onéreuses pour améliorer l’étanchéité de votre logement :

  • Calfeutrer les ouvertures : Les fuites d’air peuvent se produire au niveau des portes et fenêtres. Pour limiter ces pertes, pensez à installer des joints d’étanchéité autour des encadrements et à calfeutrer les espaces entre les huisseries et la maçonnerie.
  • Ventilation mécanique contrôlée (VMC) : Installer une VMC simple flux hygroréglable permet d’évacuer l’air vicié tout en limitant les déperditions de chaleur. Cette solution est moins coûteuse qu’une VMC double flux et offre un bon compromis entre performance énergétique et coût d’installation.

3. Optimisez votre système de chauffage

Pour augmenter la note énergétique de votre DPE, il est important d’optimiser votre système de chauffage. Voici quelques conseils pour améliorer l’efficacité de votre chauffage sans engager de gros travaux :

  • Régulation et programmation : Installer un thermostat d’ambiance programmable permet de réguler la température de votre logement en fonction de vos besoins et de vos habitudes. Cela permet d’éviter les surchauffes inutiles et de réaliser des économies d’énergie.
  • Purge des radiateurs : Pensez à purger régulièrement vos radiateurs afin d’évacuer l’air qui peut s’y accumuler et ainsi améliorer leur performance énergétique.
  • Entretien de la chaudière : Un entretien régulier de votre chaudière par un professionnel garantit un rendement optimal et une consommation énergétique maîtrisée. N’oubliez pas que l’entretien annuel de la chaudière est obligatoire pour les chaudières à gaz, fioul ou bois.

En suivant ces trois actions simples et économiques, vous pourrez rapidement constater une amélioration significative de la performance énergétique de votre logement et ainsi augmenter votre DPE. N’hésitez pas à solliciter l’aide d’un professionnel pour vous accompagner dans ces démarches et vous conseiller sur les meilleures solutions adaptées à votre situation.

Armand

Passionné de nature, Armand est un jeune trentenaire qui a la main verte. Grâce à ses connaissances et son expertise en jardinage, vous êtes entre de bonnes mains !

4/5 - (22 votes)

Partager cet article

Laisser un commentaire

Sharing is Caring

Help spread the word. You're awesome for doing it!