L’aloe vera est-il sensible au froid ? Voici les bons gestes à adopter pour cet hiver !

L’aloe vera est une plante d’intérieur très prisée pour ses multiples vertus et sa facilité d’entretien.

Possédant des propriétés médicinales et cosmétiques, cette plante grasse est également très décorative. Cependant, avec l’arrivée de l’hiver, beaucoup se demandent si leur précieux aloe vera peut rester dehors ou s’il doit être rentré à l’intérieur. Alors, peut-on laisser un aloe vera dehors pendant l’hiver ? La réponse dans cet article.

L’aloe vera : une plante sensible au froid

Originaire d’Afrique du Nord, l’aloe vera est habitué aux climats chauds et secs. Dans son habitat naturel, cette plante supporte difficilement les températures en dessous de 10°C. Ainsi, si vous vivez dans une région où les hivers sont rigoureux et que le mercure descend régulièrement en dessous de ce seuil, il sera nécessaire de rentrer votre aloe vera à l’intérieur.

Voici quelques signes qui montrent que votre aloe vera souffre du froid :

  • Les feuilles deviennent molles et se décolorent
  • La plante présente des taches brunes
  • Le développement de la plante ralentit ou s’arrête complètement

Si vous remarquez l’un de ces symptômes, mettez rapidement votre aloe vera à l’abri du froid pour éviter des dommages irréversibles.

Protéger son aloe vera en hiver : les bons gestes

Si vous souhaitez laisser votre aloe vera dehors pendant l’hiver, quelques précautions s’imposent. Voici quelques conseils pour protéger votre plante du froid :

  • Choisissez un emplacement abrité, à l’abri des vents froids et des courants d’air
  • Placez la plante près d’un mur chaud, qui accumulera la chaleur pendant la journée et la restituera la nuit
  • Utilisez un voile d’hivernage pour envelopper votre aloe vera et le préserver des gelées
  • Paillez le pied de la plante avec de la paille ou des feuilles mortes pour conserver la chaleur du sol

Toutefois, gardez à l’esprit que ces solutions ne sont pas infaillibles et qu’il est toujours préférable de rentrer votre aloe vera à l’intérieur si les températures sont trop basses.

Rentrer son aloe vera en hiver : les bonnes pratiques

Pour garantir le bien-être de votre aloe vera en hiver, suivez ces quelques conseils lorsqu’il est temps de le rentrer :

  • Installez-le dans une pièce lumineuse, près d’une fenêtre orientée sud ou sud-ouest
  • Maintenez une température ambiante entre 15 et 20°C
  • Veillez à ce que la plante ne soit pas exposée aux courants d’air froids
  • Arrosez modérément, en laissant sécher la terre entre deux arrosages. Un arrosage tous les 10 à 15 jours devrait suffire

Suivez ces recommandations pour assurer à votre aloe vera un hiver douillet et lui permettre de reprendre sa croissance au printemps.

L’aloe vera et l’acclimatation progressive au froid

Sachez qu’il existe des variétés d’aloe vera plus résistantes au froid que d’autres. Si vous tenez absolument à conserver votre aloe vera en extérieur pendant l’hiver, optez pour une espèce tolérant mieux les basses températures, comme l’Aloe striatula ou l’Aloe aristata.

Pour aider votre aloe vera à s’acclimater progressivement au froid, pensez également à le sortir dès le début du printemps et à le rentrer tardivement en automne. Cette méthode permettra à la plante de s’habituer aux variations de température et de renforcer sa résistance au froid.

En résumé, il est possible de laisser un aloe vera dehors pendant l’hiver si les conditions sont favorables et si vous prenez soin de protéger votre plante du froid. Cependant, dans la majorité des cas, il est préférable de rentrer votre aloe vera à l’intérieur pour lui assurer une saison hivernale sans encombre.

Livio

Inspiré par les grands espaces et ses nombreuses aventures, Livio vous livre des conseils pratiques pour sublimer votre jardin et prendre soin de toutes vos plantations !

5/5 - (14 votes)

Partager cet article

Laisser un commentaire

Sharing is Caring

Help spread the word. You're awesome for doing it!