Désherbant : privilégiez les produits naturels

Produit quelque peu controversé depuis quelques années, le désherbant a été au cœur de nombreux débats, en raison de ses composants chimiques pouvant présenter des substances cancérigènes. Bien qu’ils mettent en avant une réelle efficacité, ces désherbants peuvent alors s’avérer dangereux, c’est pourquoi il est pertinent de s’intéresser aux alternatives naturelles. Nous vous proposons ici quelques conseils pour un désherbage en toute simplicité, respectueux de l’environnement et sans aucun risque.

Pourquoi remplacer le chimique par le naturel ?

Comme vous le savez, les désherbants chimiques peuvent contenir de nombreuses substances nocives, tant pour vous, que pour vos animaux de compagnie ou pour la planète. En supprimant ces derniers de votre quotidien, vous contribuez à créer un environnement plus sain et moins pollué. De façon à tout de même pouvoir entreprendre un désherbage efficace, notez que d’autres alternatives s’offrent à vous.

De plus en plus populaires chez les passionnés de jardinage, les désherbants naturels vous offrent une alternative efficace et simple à réaliser. Dans cet article, nous vous proposons plusieurs astuces et conseils afin de réaliser votre propre désherbant, pour un extérieur débarrassé des mauvaises herbes.

Nos astuces pour un désherbage naturel en toute simplicité

De façon à éliminer les mauvaises herbes qui envahissent votre extérieur sans relâche, nous vous présentons ici quelques recettes naturelles qui sauront vous aider dans cette tâche.

Première recette : eau, vinaigre et sel

Utilisé pour pallier de nombreux problèmes, le vinaigre peut réaliser bien des miracles, y compris en jardinage. Ce dernier aura la capacité de tuer les mauvaises herbes afin que celles-ci soient plus simples à arracher. Cependant, il est à noter que l’agressivité de ce produit pourrait s’avérer nocive pour la fertilité du sol, c’est pourquoi il est conseillé de diluer ce dernier, en particulier lorsque vos mauvaises herbes envahissent un espace vert.

La recette est la suivante : il vous suffit de diluer 200 ml de vinaigre blanc dans cinq litres d’eau dans lequel aura été versé un kilo de sel iodé. Vous disposerez ainsi d’une quantité suffisante pour asperger un grand espace. Son action est simple, après avoir été arrosées de produit, les mauvaises herbes vont rapidement jaunir, et ainsi devenir aisées à arracher.

Seconde recette : eau de cuisson des pommes de terres

Dans la majorité des cas, les recettes naturelles impliquent l’utilisation de produits du quotidien, dont on ne soupçonne pas les vertus. Pour un désherbant des plus efficaces, il vous sera ainsi possible d’utiliser l’eau de cuisson de vos pommes de terres, en particulier lorsqu celle-ci est bouillante. Versée directement sur vos mauvaises herbes, cette dernière sera idéale pour les mauvaises herbes poussant sur un espace sans végétation. En effet, lorsqu’elle est utilisée sur des fleurs et plantes, l’eau de cuisson des pommes de terres pourrait limiter la pousse de ces dernières.

De façon à bannir les désherbants chimiques de votre quotidien, plusieurs alternatives s’offrent à vous. Nous précisions toutefois que, dans la majorité des cas, il sera tout de même conseillé de vous équiper d’un pulvérisateur afin de répandre votre produit, quelle que soit la surface concernée.

5/5

Philibert

Amoureux de la nature, Philibert a la main verte. Depuis sa plus tendre enfance, s’occuper du jardin est son passe-temps favori, une passion qu’il partage aujourd’hui avec ses petits-enfants, mais également les fervents lecteurs d’Agrapresse !

4.9/5 - (813 votes)

Partager cet article

Sharing is Caring

Help spread the word. You're awesome for doing it!