Des courants d’air chez vous ? Comment détecter leur origine et les stopper facilement ?

Les courants d’air peuvent rendre votre maison inconfortable, augmenter vos dépenses énergétiques et nuire à l’isolation thermique de votre habitat.

Pour y remédier, il est essentiel de détecter et stopper ces infiltrations d’air froid. Dans cet article, nous vous livrons des conseils pratiques pour détecter les courants d’air et les solutions à mettre en place pour y remédier efficacement.

Détecter les courants d’air : les méthodes simples à votre portée

Avant de pouvoir stopper les courants d’air, il est nécessaire de localiser précisément leur origine. Voici quelques astuces pour identifier les zones concernées :

  • La méthode du papier : accrochez une feuille de papier légère (type soie) aux endroits susceptibles de laisser passer l’air. Si la feuille bouge, cela indique un passage d’air.
  • La méthode de la bougie : allumez une bougie et approchez-la des zones potentiellement problématiques. Si la flamme vacille ou s’éteint, c’est le signe d’un courant d’air.
  • L’utilisation de la main : passez votre main près des zones suspectes (fenêtres, portes, plinthes). Si vous sentez une différence de température, cela peut indiquer un courant d’air.

Les principales sources de courants d’air dans votre maison

Les courants d’air trouvent souvent leur origine dans les éléments suivants :

  • Les fenêtres et portes : les joints d’étanchéité peuvent se détériorer avec le temps, laissant passer l’air. Les huisseries en mauvais état sont également une source fréquente de courants d’air.
  • Les plinthes : l’espace entre le sol et les plinthes peut permettre à l’air froid de s’infiltrer.
  • Les prises électriques et interrupteurs : une mauvaise isolation des boîtiers électriques peut entraîner des infiltrations d’air.
  • Les conduits de ventilation : un défaut d’étanchéité ou une mauvaise installation peut provoquer des courants d’air.

Solutions pour stopper les courants d’air rapidement et durablement

Afin de mettre fin aux courants d’air dans votre maison, voici quelques actions à envisager :

  • Rénover les joints de vos fenêtres et portes : remplacez les joints défectueux par des joints en silicone ou en caoutchouc. Pour une étanchéité optimale, choisissez des joints adaptés à la taille et au matériau de vos huisseries.
  • Installer des bas de portes ou boudins : ces accessoires permettent de bloquer le passage de l’air au niveau des portes. Optez pour des modèles ajustables en fonction de la largeur de votre porte.
  • Utiliser des mastics d’étanchéité : appliquez un mastic d’étanchéité sur les zones présentant des infiltrations d’air, comme les plinthes, les prises électriques et les interrupteurs.
  • Opter pour un film isolant pour vos fenêtres : ce film plastique transparent se pose directement sur les vitres et constitue une barrière supplémentaire contre les courants d’air.
  • Vérifier et réparer les conduits de ventilation : inspectez régulièrement vos conduits et réparez-les en cas de dégradation ou de mauvaise étanchéité.

Miser sur une isolation performante pour supprimer définitivement les courants d’air

Enfin, pour éradiquer définitivement les courants d’air dans votre maison, il est nécessaire d’investir dans une isolation thermique performante. Faites appel à un professionnel qui saura vous conseiller sur les matériaux et techniques adaptés à votre logement. Une bonne isolation vous permettra non seulement de supprimer les courants d’air, mais aussi de réduire considérablement vos dépenses énergétiques et d’améliorer le confort thermique de votre habitat.

Livio

Inspiré par les grands espaces et ses nombreuses aventures, Livio vous livre des conseils pratiques pour sublimer votre jardin et prendre soin de toutes vos plantations !

5/5 - (28 votes)

Partager cet article

Sharing is Caring

Help spread the word. You're awesome for doing it!