Comment réutiliser la cendre de cheminée dans votre poulailler ? Découvrez cette astuce incroyable pour cet hiver !

Vous vous demandez si vous devriez ajouter de la cendre à votre poulailler ? La réponse est oui !

La cendre, issue de la combustion du bois, est en effet une solution naturelle, économique et écologique pour améliorer le bien-être de vos volailles en hiver.

L’intérêt d’utiliser la cendre dans un poulailler

Elle présente de nombreux avantages :

  • Antiparasitaire naturel : La cendre agit comme un répulsif efficace contre les parasites externes tels que les poux rouges, les acariens et autres nuisibles qui peuvent infester le plumage des poules et causer des maladies.
  • Amélioration de l’hygiène du poulailler : En absorbant l’humidité, la cendre contribue à assainir l’environnement du poulailler et réduit ainsi le développement des bactéries et champignons responsables des infections.
  • Économies et écologie : La cendre est un produit gratuit, facile à obtenir (si vous possédez une cheminée ou un poêle à bois) et respectueux de l’environnement. Elle permet également d’éviter l’utilisation de produits chimiques nocifs pour la santé des animaux et de l’écosystème.

Comment bien utiliser la cendre dans un poulailler ?

Pour profiter pleinement des bénéfices de la cendre dans votre poulailler, voici quelques conseils pratiques :

  • Récupération et stockage : Récupérez la cendre froide de votre cheminée ou poêle à bois et conservez-la au sec dans un seau fermé. Évitez les cendres issues de la combustion de charbon, de briquettes ou d’autres matériaux qui peuvent contenir des substances nocives pour les poules.
  • Application : Disposez une couche de cendre (environ 1 cm d’épaisseur) au fond du poulailler, en veillant à ce qu’elle recouvre bien toute la surface. Renouvelez cette opération régulièrement, en fonction des besoins et de l’état du poulailler.
  • Bain de cendre : Créez un espace dédié au bain de cendre dans le poulailler pour que vos poules puissent s’y rouler et ainsi se débarrasser naturellement des parasites. Mélangez la cendre avec du sable pour obtenir une texture agréable et efficace.

Les précautions à prendre avec la cendre

Si la cendre présente des avantages indéniables pour le confort et la santé de vos poules, il convient néanmoins de prendre certaines précautions lors de son utilisation :

  • Filtration : Avant d’utiliser la cendre dans votre poulailler, tamisez-la pour éliminer les morceaux de bois et autres débris qui pourraient blesser les pattes des poules.
  • Qualité de la cendre : Assurez-vous d’utiliser exclusivement de la cendre issue de la combustion du bois non traité et évitez les cendres contenant des résidus chimiques ou polluants.
  • Utilisation modérée : N’abusez pas de la cendre, car une utilisation excessive peut entraîner une accumulation de poussière et nuire à la qualité de l’air du poulailler. Veillez donc à ne pas surcharger le sol et à maintenir un bon équilibre entre les différents éléments présents dans l’environnement des poules.

Ainsi, en adoptant ces bonnes pratiques, vous pourrez tirer parti des avantages offerts par la cendre tout en prenant soin de vos poules durant l’hiver. Un remède naturel et gratuit au service du bien-être de vos volailles !

Livio

Inspiré par les grands espaces et ses nombreuses aventures, Livio vous livre des conseils pratiques pour sublimer votre jardin et prendre soin de toutes vos plantations !

4.9/5 - (23 votes)

Partager cet article

2 réflexions au sujet de “Comment réutiliser la cendre de cheminée dans votre poulailler ? Découvrez cette astuce incroyable pour cet hiver !”

  1. Bonjour, je suis entièrement d’accord pour les cendres de vrais bois, moi même je le pratique régulièrement sur le sol avant paillage, dans le fond des caisses pour pondre, et après le paillage.
    Par contre je n’arrive pas à comprendre pourquoi mes poules ne dorment jamais dans les nichoirs, été comme hiver elles sont sur les perchoirs dehors dans le poulailler. Mon poulailler ressemble à une niche à chien. Je m’explique, le sol est en béton, longueur 4m par 2,50 de largeur sur une hauteurde 2,50m. Le toit et les 3 côtés sont en grillage céllée dans le béton pour éviter l’intrusion de nos Amis renards. Le 4ème côté est réalisé en parpaings, sur ce mur, nous avons réalisés une très grosse niche de 1,40m de profondeur, 2m de largeur et 1,60m de hauteur. Les pondoires (caisses) sont aux nombres de 4, à une hauteur de 40cm du sol, 2 à droite en rentrant et 2 à gauche.
    Vraiment je n’arrive pas à comprendre pourquoi elles dorment dehors sur les perchoirs aux froid et aux vents.
    Est-ce que vous pouvez m’expliquer si je mis prends mal ou il n’y a rien à expliquer, c’est le choix des poules
    Pour information, je n’ai que 5 poules et un coque
    En vous remerciant par avance.
    Claude

    Répondre
  2. J’ai juste oublié de dire que les poules sortent tt les matins dans un enclos des 1000m² et rentrent aux pondoirs comme elles veulent.
    Merci
    Claude

    Répondre

Laisser un commentaire

Sharing is Caring

Help spread the word. You're awesome for doing it!