Le camélia du Japon : un arbuste à la floraison épatante

Le camélia du Japon est un arbuste ornemental au feuillage brillant et à la floraison éblouissante. Élégant et robuste, il fleurit de janvier à la fin du printemps. Prêtez attention à cette belle plante qui est riche en signification et en histoire.

De la famille des théacées, le Camellia Japonica est une plante robuste qui nécessite un entretien minimal. Originaire d’Asie de l’Est, elle aime les climats doux et doit être exposée dans une zone ombragée, à l’abri des vents forts. Le camélia du Japon apprécie les sols frais et légèrement humides. Pour le cultiver, donnez-lui un sol aéré, drainé et légèrement acide. Si le sol dont vous disposez est neutre, modifiez-le en ajoutant de la terre de bruyère, accompagnée de terreau non calcaire. Bien que l’arbuste ne soit pas sujet au gel, nous vous recommandons de le protéger en utilisant un paillage, par exemple en écorce de résineux.

La plantation de camélia du Japon

Une plante qui s’émerveille dans la terre de bruyère, le camélia du Japon a besoin de plusieurs conditions pour s’épanouir :

  • un sol toujours humide et acide ;
  • éviter d’être exposée à la lumière directe du soleil, sans être tout le temps à l’ombre ;
  • d’être protégé des vents froids.

La plantation doit être effectuée à l’automne, afin de permettre à la plante de développer suffisamment de racines avant l’été.

Camélia du Japon en pots :

Ce type de plante nécessite un contenant (ou un bac) approprié, suffisamment grand et robuste pour résister aux vents. Lorsque vous avez choisi un pot, assurez-vous qu’il y a des trous de drainage pour évacuer l’eau. Si ce n’est pas le cas, créez quelques ouvertures pour permettre le drainage.

Ensuite, vous pouvez placer une couche de drainage (gravier ou billes d’argile), puis la recouvrir en mettant de la terre de bruyère. Il ne vous reste plus qu’à mettre en place votre camélia du Japon, en prenant soin de ne pas creuser trop profondément le sol.

Le Camellia japonica en pot convient parfaitement aux jardins japonais.

Planter des graines dans le sol :

Si vous voulez que votre plante s’épanouisse à plein temps, il est recommandé de l’établir dans un sol acide. Elle peut se contenter d’un sol neutre, mais elle peut supporter le calcaire. Après avoir confirmé que le pH du sol est approprié, vous pouvez passer à la phase de plantation en creusant un trou suffisant pour accueillir la motte. Toutefois, la motte ne doit pas être placée trop profondément. Idéalement, elle doit être en contact avec le sol.

Le meilleur conseil est de le planter soit dans un pot, soit dans le sol, vous pouvez terminer la plante en ajoutant un paillis qui maintient le sol humide. L’écorce de pin maritime est idéale pour cela, car elle permet de préserver l’acidité du sol.

Entretien du camélia du Japon

Arrosage

Privilégiez l’eau de pluie pour éviter le calcaire.

Le sol doit être frais. Mais sachez que tout excès d’eau qui étoufferait ses racines pourrait lui causer des dommages irréparables.

De mai à août, vous pouvez continuer à arroser régulièrement, sans exagération. Veillez à ce que votre sol ne se dessèche pas en toute saison. Si vous l’avez oublié pendant un certain temps, vous pouvez alors réappliquer l’eau progressivement au lieu d’une seule fois.

Si vous plantez un camélia du Japon dans un pot, soyez prudent car le processus d’évaporation est beaucoup plus important. N’utilisez pas de soucoupe qui pourrait laisser l’eau stagner.

Engrais

Un engrais adapté aux plantes de bruyère ou un spécial camélias après la floraison favorisera la croissance des bourgeons qui fleuriront à la saison suivante.

Taille du camélia du Japon

La taille n’est pas nécessaire. Il est toutefois possible de modifier leur forme, ou de conserver la même taille ou hauteur. Dans ce cas, coupez-les dès que vous remarquez des fleurs.

Veillez à retirer les fleurs qui se sont fanées au fur et à mesure de vos déplacements ainsi que les branches sèches ou gelées.

Rempotage

Si vous plantez un camélia du Japon dans un pot, vous pouvez lui donner un contenant plus grand tous les deux ou trois ans. Dans ce cas, il est temps d’inclure un peu de terreau à base de bruyère.

Protection du camélia du Japon

Pour les variétés les moins robustes, un voile d’hiver protège le camélia des conditions hivernales difficiles. Placez les pots dans un endroit frais.

Multiplication du camélia du Japon

A la fin de l’été et à l’automne, il est possible de récolter des branches ou des feuilles et de les couper en boutures.

Il est possible de récolter les graines et de planter les graines dans des pots. Si vous le faites, choisissez les variétés les plus anciennes.

5/5

4.6/5 - (412 votes)

Catherine

Jeune retraitée, Catherine profite de ce nouveau temps libre pour vivre pleinement sa passion pour la nature et le jardinage. Ses précieux conseils vous aideront à cultiver tous les légumes et plantes dont vous rêvez !

Partager cet article

Sharing is Caring

Help spread the word. You're awesome for doing it!