Faites germer facilement un noyau de mangue en suivant ces 5 étapes !

Vous avez savouré une délicieuse mangue et vous vous demandez comment transformer ce noyau en un bel arbre fruitier ?

Pas de panique, nous allons vous guider pas à pas dans cette aventure. Voici les 5 étapes faciles pour faire germer un noyau de mangue.

Étape 1 : Préparation du noyau

  • Récupérez le noyau de la mangue que vous venez de déguster.
  • Pour faciliter la germination, retirez soigneusement la peau fine qui entoure le noyau à l’aide d’un couteau.
  • Rincez le noyau sous l’eau tiède pour éliminer les résidus de pulpe et laissez-le sécher pendant 24 heures.

Étape 2 : Méthode du sac plastique

Pour optimiser les chances de germination, voici une méthode simple et efficace :

  • Munissez-vous d’un sac plastique refermable (type sac congélation) et d’un essuie-tout légèrement humide.
  • Placez le noyau dans l’essuie-tout humide, puis mettez le tout dans le sac plastique.
  • Fermez hermétiquement le sac et placez-le dans un endroit chaud et sombre pendant environ deux semaines.
  • Vérifiez régulièrement l’humidité de l’essuie-tout et l’apparition de racines.

Étape 3 : Plantation du noyau germé

Une fois que les racines ont commencé à pousser, il est temps de planter votre noyau. Voici comment procéder :

  • Choisissez un pot d’environ 20 cm de diamètre avec des trous de drainage au fond.
  • Remplissez le pot avec un mélange de terreau et de compost bien drainant.
  • Faites un trou d’environ 5 cm de profondeur et placez délicatement le noyau germé à l’intérieur, en veillant à ne pas abîmer les racines.
  • Recouvrez le noyau avec de la terre et arrosez généreusement pour bien tasser la terre autour des racines.

Étape 4 : Entretien et croissance

Pour assurer une bonne croissance à votre arbre, voici quelques conseils d’entretien :

  • Placez le pot dans un endroit lumineux mais sans exposition directe au soleil.
  • Maintenez la terre humide, mais évitez l’excès d’eau pour ne pas provoquer de pourriture des racines.
  • Apportez régulièrement un engrais adapté aux arbres fruitiers pour favoriser une croissance saine et vigoureuse.
  • Taillez légèrement les branches pour donner une forme harmonieuse à votre arbre.

Étape 5 : Patience et persévérance

La culture d’un arbre à partir d’un noyau de mangue nécessite de la patience. Il faudra attendre plusieurs années avant d’observer la première floraison et, éventuellement, la production de fruits. Mais le plaisir de voir grandir votre arbre et de déguster vos propres mangues en vaudra largement la peine !

Philibert

Amoureux de la nature, Philibert a la main verte. Depuis sa plus tendre enfance, s’occuper du jardin est son passe-temps favori, une passion qu’il partage aujourd’hui avec ses petits-enfants, mais également les fervents lecteurs d’Agrapresse !

4/5 - (13 votes)

Partager cet article

Sharing is Caring

Help spread the word. You're awesome for doing it!