Comment planter un arbre fruitier ? Voici les étapes à respecter absolument !

Avant de vous lancer dans la plantation d’un arbre fruitier, il est essentiel de choisir le bon moment.

La période idéale pour cela se situe entre novembre et mars, hors périodes de gel. Durant cette période, les arbres sont en dormance et cela favorise une meilleure reprise.

Préparer le terrain pour accueillir votre arbre fruitier

Pour garantir une bonne croissance à votre arbre fruitier, il est indispensable de bien préparer le sol. Voici quelques étapes clés :

  • Analyser la nature du sol : certains arbres fruitiers préfèrent les sols calcaires tandis que d’autres apprécient davantage les sols acides.
  • Aérer et ameublir le sol : cela permettra aux racines de l’arbre de mieux s’implanter.
  • Enrichir le sol avec du compost ou du fumier bien décomposé pour apporter les nutriments nécessaires à la croissance de l’arbre.

Choisir l’espacement entre vos arbres fruitiers

L’espace entre chaque arbre fruitier dépend principalement de leur variété et de leur porte-greffe. Voici quelques exemples d’espacement recommandés :

  • Pommiers : 5 à 6 mètres
  • Poiriers : 4 à 5 mètres
  • Pruniers : 4 à 5 mètres
  • Cerisiers : 6 à 7 mètres

Planter un arbre fruitier étape par étape

Maintenant que vous avez préparé le terrain et choisi l’espacement idéal, voici les étapes pour planter votre arbre fruitier :

  1. Creuser un trou de plantation d’environ deux fois la taille du pot ou de la motte de l’arbre.
  2. Retirer l’arbre de son contenant et délicatement détacher les racines si elles sont enchevêtrées.
  3. Placer l’arbre dans le trou, en veillant à ce que le collet (endroit où le tronc rencontre les racines) soit au niveau du sol.
  4. Remplir le trou avec la terre préparée, en tassant légèrement pour éviter les poches d’air.
  5. Arroser abondamment pour faciliter l’enracinement.

Soutenir et protéger votre arbre fruitier après la plantation

Pour assurer la stabilité de votre arbre fruitier, il peut être nécessaire de le soutenir avec un tuteur. Attachez-le à environ 30 cm du sol avec une attache souple. Pensez également à protéger le tronc avec un manchon anti-rongeurs ou un grillage pour éviter que les petits animaux ne grignotent l’écorce.

Entretenir votre arbre fruitier pour une production optimale

Une fois votre arbre fruitier planté, il est important de suivre quelques conseils d’entretien pour favoriser sa croissance et obtenir une récolte abondante :

  • Arroser régulièrement pendant les premières années, surtout en période de sécheresse.
  • Tailler l’arbre selon les besoins de la variété choisie, en général une fois par an entre novembre et mars.
  • Apporter du compost ou du fumier chaque année au pied de l’arbre pour maintenir un sol fertile.
  • Traiter préventivement contre les maladies et les parasites, en privilégiant des méthodes naturelles telles que les purins ou le savon noir.

En suivant ces conseils, vous devriez être en mesure de planter et cultiver avec succès un arbre fruitier dans votre jardin. Bonne plantation et bonne récolte !

Philibert

Amoureux de la nature, Philibert a la main verte. Depuis sa plus tendre enfance, s’occuper du jardin est son passe-temps favori, une passion qu’il partage aujourd’hui avec ses petits-enfants, mais également les fervents lecteurs d’Agrapresse !

5/5 - (35 votes)

Partager cet article

Laisser un commentaire

Sharing is Caring

Help spread the word. You're awesome for doing it!