Comment choisir le bon IP pour votre éclairage extérieur ?

Si votre éclairage extérieur et le choix de vos luminaires doivent correspondre à vos attentes et vos envies pour un rendu optimal dans votre jardin, il est important de ne pas négliger l’aspect sécuritaire de votre installation. En effet, les équipements électriques de votre jardin sont soumis à des normes strictes afin d’assurer la sécurité de vos éclairages. Un critère indispensable dont nous vous dévoilons ici toutes les obligations.

L’Indice de Protection (IP) est un standard international qui est obligatoirement indiqué sur l’emballage de tous les luminaires d’extérieur. Composé des lettres IP et de deux chiffres, il vous informe quant à l’étanchéité de votre lampe en mesurant son niveau de protection et de résistance. Votre éclairage extérieur étant exposé quotidiennement aux intempéries, aux infiltrations ou encore aux mouvements du sol, ce code défini par la norme CEI 60529 permet de garantir l’intégrité du matériel, ainsi que votre sécurité.

À titre indicatif, le premier chiffre mentionné à la suite des lettres IP concerne la résistance de votre luminaire à la pénétration de corps solides. Le second chiffre, quant à lui, correspond à l’étanchéité de votre éclairage face aux corps liquides.

Éclairage extérieur : comment choisir l’IP de vos lampes ?

Qu’il s’agisse de baliser l’allée principale de votre jardin, d’éclairer un espace convivial sur votre terrasse ou encore de créer une décoration chaleureuse pour une soirée festive en plein air, l’installation électrique de votre extérieur ne doit pas être négligée. De classe I lorsqu’ils doivent être reliés à la terre, ou de classe II s’ils disposent d’une double isolation, vos luminaires nécessitent un IP adapté à leur environnement. L’usage d’une lampe d’intérieur sur votre balcon ou dans votre jardin est donc à proscrire afin d’éviter tout risque d’incident.

L’Indice de Protection minimum recommandé est de 24 lorsque vos installations sont abritées. Toutefois, plus cette donnée est élevée, plus vous vous assurez des luminaires résistants, étanches et durables pour l’aménagement de votre jardin. Il est généralement conseillé d’orienter votre choix sur des modèles étiquetés IP44. En fonction de l’emplacement souhaité pour votre luminaire et de son exposition, vous pourrez néanmoins adapter l’IP choisi pour une meilleure protection : 

  • IP44 : protection contre les corps solides de moins de 1 mm et contre les projections d’eau multidirectionnelle (pluie normale et humidité).
  • IP54 : protection contre les poussières et les expositions fortes à la pluie et au vent.
  • IP55 : protection contre les poussières et les jets d’eau multidirectionnels (nettoyeur haute pression).
  • IP65 : parfaitement étanche à la poussière et protection contre les jets d’eau multidirectionnels (nettoyeur haute pression).
  • IP67 : parfaitement étanche à la poussière et résistant à l’immersion occasionnelle.
  • IP68 : parfaitement étanche à la poussière et protection contre l’immersion occasionnelle ou permanente jusqu’à 3 mètres d’eau.

En tenant compte du climat de votre région et de vos projets de décoration, vous pourrez ainsi choisir l’IP le plus approprié pour un éclairage extérieur qui saura embellir votre jardin durant de nombreuses années. Enfin, il est important de noter que le circuit électrique de votre extérieur doit également répondre à des normes strictes (disjoncteur divisionnaire, prises étanches, etc.). Si vous ne disposez pas de compétences spécifiques dans ce domaine, nous vous recommandons de faire appel à un professionnel pour une installation sereine et sûre de vos luminaires de jardin.

5/5

Livio

Inspiré par les grands espaces et ses nombreuses aventures, Livio vous livre des conseils pratiques pour sublimer votre jardin et prendre soin de toutes vos plantations !

4.3/5 - (697 votes)

Partager cet article

Sharing is Caring

Help spread the word. You're awesome for doing it!