Bien s’occuper de vos poules cet hiver : quelle nourriture leur donner pour obtenir plus d’œufs ?

Le froid, le manque de lumière et la diminution des ressources alimentaires peuvent affecter la santé de vos poules et impacter leur production d’œufs en hiver.

Pour vous assurer que vos poules continuent à pondre malgré ces conditions, il est essentiel de leur fournir une alimentation adéquate et équilibrée. Voici quelques conseils pour nourrir vos poules en hiver et ainsi obtenir plus d’œufs.

Adapter l’alimentation de base des poules

En hiver, les besoins énergétiques de vos poules augmentent pour maintenir leur température corporelle. Ainsi, il convient d’adapter leur ration quotidienne pour répondre à ces besoins accrus. Voici quelques éléments à intégrer dans l’alimentation de vos poules :

  • Des protéines : indispensables pour la production d’œufs, elles doivent représenter environ 16 à 18 % de leur alimentation. Les sources de protéines incluent les graines (comme le soja), les légumineuses (lentilles, pois) et les insectes.
  • Des glucides : source d’énergie principale, ils doivent constituer environ 60 % de la ration. Les céréales comme le blé, l’orge ou le maïs sont utiles pour fournir ces glucides.
  • Des lipides : les graisses sont également une source d’énergie importante en hiver, et doivent représenter environ 5 % de leur alimentation. Les graines de tournesol ou de lin sont riches en lipides.
  • Des vitamines et minéraux : il est essentiel de veiller à un apport suffisant en vitamines A, D et E, ainsi qu’en calcium et phosphore pour assurer la bonne santé des poules et la qualité des œufs produits.

Compléments alimentaires pour stimuler la ponte

Pour stimuler la production d’œufs en hiver, vous pouvez ajouter quelques compléments alimentaires à l’alimentation de vos poules. Voici quelques exemples :

  • Coquilles d’huîtres broyées : riches en calcium, elles renforcent la qualité des coquilles d’œufs et préviennent les problèmes liés au manque de calcium.
  • Levure de bière : source de protéines, vitamines du groupe B et minéraux, elle favorise la production d’œufs tout en renforçant le système immunitaire des poules.
  • Vinaigre de cidre : ajouté à l’eau de boisson (à raison d’une cuillère à soupe par litre), il aide à maintenir un bon équilibre acido-basique dans l’organisme des poules et favorise une meilleure absorption des nutriments.

Maintenir un accès constant à l’eau potable

Il est primordial de veiller à ce que vos poules disposent toujours d’eau potable, même en hiver. Les poules boivent en moyenne 250 mL d’eau par jour, et cette consommation peut augmenter en période de froid. Pour éviter que l’eau ne gèle, vous pouvez utiliser des abreuvoirs isolés ou chauffants.

Offrir des friandises saines et énergétiques

En plus de leur ration quotidienne, vous pouvez offrir à vos poules des friandises saines et énergétiques pour les aider à faire face au froid. Parmi ces friandises, on peut citer :

  • Fruits et légumes : pommes, poires, carottes, choux… Choisissez des aliments de saison riches en vitamines et minéraux.
  • Graines oléagineuses : noix, amandes, graines de tournesol… elles sont une source d’énergie et de lipides précieuse pour lutter contre le froid.

En suivant ces conseils pour nourrir vos poules en hiver, vous devriez pouvoir maintenir une production d’œufs satisfaisante malgré les conditions climatiques défavorables. N’oubliez pas non plus d’assurer un bon abri isolé pour vos poules afin qu’elles puissent se protéger du froid la nuit.

Philibert

Amoureux de la nature, Philibert a la main verte. Depuis sa plus tendre enfance, s’occuper du jardin est son passe-temps favori, une passion qu’il partage aujourd’hui avec ses petits-enfants, mais également les fervents lecteurs d’Agrapresse !

4.2/5 - (16 votes)

Partager cet article

Laisser un commentaire

Sharing is Caring

Help spread the word. You're awesome for doing it!