Voici pourquoi vous devriez mettre du bicarbonate de soude sur vos plants de tomates !

Dans le monde du jardinage, les astuces naturelles et efficaces sont toujours les bienvenues.

Parmi celles-ci, l’utilisation du bicarbonate de soude sur les plants de tomates est une pratique qui gagne en popularité. Ce composé simple, connu principalement pour son usage en cuisine et pour le nettoyage, détient en réalité des vertus surprenantes pour le bien-être de vos plants de tomates.

Les bienfaits du bicarbonate de soude pour les plants de tomates

Le bicarbonate de soude est un produit aux multiples usages, notamment en jardinage. Appliqué sur les plants de tomates, il présente plusieurs avantages :

  • Prévention des maladies : le bicarbonate aide à lutter contre les maladies fongiques telles que le mildiou ou la moisissure grise grâce à ses propriétés antifongiques.
  • Optimisation du processus de photosynthèse : en régulant le pH du sol, le bicarbonate favorise une meilleure absorption des nutriments par les racines des plants de tomates, améliorant ainsi leur croissance et leur productivité.
  • Lutte contre les nuisibles : le bicarbonate éloigne certains insectes ravageurs comme les pucerons ou les aleurodes grâce à son action répulsive.

Comment utiliser le bicarbonate de soude sur vos plants de tomates ?

Pour profiter des bienfaits du bicarbonate sur vos plants de tomates, voici quelques conseils d’application :

  • Dilution dans l’eau d’arrosage : mélangez environ une cuillère à soupe de bicarbonate de soude avec 4 litres d’eau. Arrosez ensuite vos plants avec cette solution une fois par semaine, en veillant à ne pas saturer le sol.
  • Application foliaire : préparez une solution composée d’une cuillère à soupe de bicarbonate de soude, d’un litre d’eau et d’une cuillère à café de savon noir. Pulvérisez cette préparation sur les feuilles de vos plants de tomates, en privilégiant la face inférieure des feuilles où se logent souvent les nuisibles.

Quelques précautions à prendre avec le bicarbonate de soude

Malgré ses nombreux avantages, l’utilisation du bicarbonate de soude sur vos plants de tomates nécessite quelques précautions :

  • Respecter les doses : un excès de bicarbonate peut nuire à la croissance des plants en rendant le sol trop alcalin. Veillez donc à ne pas dépasser les doses recommandées.
  • Adapter la fréquence d’application : en fonction des conditions météorologiques et du stade de développement des plants, modifiez si nécessaire la fréquence d’application du bicarbonate. Par exemple, en cas de forte humidité, vous pouvez augmenter la fréquence pour mieux protéger vos plants contre les maladies fongiques.
  • Rincer les feuilles après application foliaire : quelques heures après avoir pulvérisé la solution sur les feuilles, rincez-les légèrement avec de l’eau claire pour éviter que des résidus de bicarbonate ne brûlent le feuillage lorsqu’il est exposé au soleil.

Bicarbonate de soude et autres astuces pour des plants de tomates en pleine forme

En plus du bicarbonate de soude, d’autres astuces peuvent vous aider à obtenir des plants de tomates vigoureux et productifs :

  • Paillage au sol : recouvrir le sol autour des plants de tomates avec un paillis organique (paille, tonte de gazon, écorce) permet de conserver l’humidité, d’enrichir le sol en nutriments et de limiter la prolifération des mauvaises herbes.
  • Tuteurer les plants : maintenir les plants de tomates bien droits à l’aide de tuteurs ou de cages évite qu’ils ne soient abîmés par les intempéries et facilite la récolte.
  • Taille régulière : supprimer les gourmands et les feuilles jaunies permet d’aérer les plants et favorise une meilleure répartition des ressources entre les différentes parties du plant, y compris les fruits.

Armand

Passionné de nature, Armand est un jeune trentenaire qui a la main verte. Grâce à ses connaissances et son expertise en jardinage, vous êtes entre de bonnes mains !

5/5 - (26 votes)

Partager cet article

Sharing is Caring

Help spread the word. You're awesome for doing it!