Voici les 5 astuces pour protéger votre robinet extérieur du gel cet hiver !

Le gel peut causer de nombreux dégâts sur vos installations extérieures, notamment sur les robinets.

En effet, lorsque l’eau gèle à l’intérieur des conduites, elle exerce une pression importante qui peut provoquer des fuites voire même des ruptures. Pour éviter ces désagréments et préserver la durabilité de vos installations, il est essentiel de prendre quelques précautions en période hivernale. Découvrez nos 5 astuces pour protéger efficacement un robinet extérieur du gel.

1. Drainer l’eau des conduites et couper l’alimentation

La première étape pour protéger votre robinet extérieur du gel consiste à drainer l’eau présente dans les conduites et à couper l’alimentation. Voici comment procéder :

  • Fermez le robinet principal d’eau froide situé à l’intérieur de votre maison ou dans le garage.
  • Ouvrez ensuite tous les robinets extérieurs afin de vider complètement les tuyaux.
  • Pensez également à ouvrir légèrement les robinets intérieurs pour laisser échapper l’air.

Une fois cette opération effectuée, n’oubliez pas de fermer les robinets extérieurs pour éviter que l’eau ne gèle à nouveau dans les conduites lorsqu’elle sera remise en service.

2. Installer un robinet antigel

Le robinet antigel est une solution pratique et durable pour protéger vos installations des températures négatives. Ce type de robinet possède un système de fermeture intégré qui permet d’évacuer l’eau résiduelle à chaque utilisation, réduisant ainsi les risques de gel. Pour installer un robinet antigel, suivez ces étapes :

  • Dévissez et retirez l’ancien robinet extérieur.
  • Appliquez du ruban Téflon autour du filetage du nouveau robinet antigel pour assurer une meilleure étanchéité.
  • Vissez le robinet antigel dans le tuyau d’arrivée d’eau et serrez-le à l’aide d’une clé à molette.

3. Utiliser une housse isolante pour protéger votre robinet

La housse isolante est un accessoire simple et efficace pour protéger votre robinet extérieur des basses températures. Elle enveloppe le dispositif en créant une barrière thermique qui limite les déperditions de chaleur et empêche l’eau de geler à l’intérieur des conduites. Vous pouvez acheter une housse isolante dans les magasins spécialisés ou la fabriquer vous-même avec des matériaux isolants, tels que du polystyrène ou de la mousse alvéolée.

4. Chauffer les conduites avec un câble chauffant

Pour renforcer la protection de votre robinet extérieur contre le gel, vous pouvez installer un câble chauffant le long des conduites. Ce dispositif électrique émet une chaleur constante qui empêche l’eau de geler et maintient les tuyaux à une température idéale. Veillez à choisir un câble chauffant adapté à la longueur de vos conduites et respectez scrupuleusement les consignes d’installation fournies par le fabricant.

5. Entourer les tuyaux d’un isolant thermique

Enfin, n’oubliez pas d’isoler les tuyaux d’arrivée d’eau pour éviter que la chaleur ne s’échappe et que l’eau ne gèle à l’intérieur. Plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • Utilisez de la mousse isolante en polyéthylène ou en caoutchouc. Elle se présente sous forme de tubes pré-découpés que vous pouvez facilement adapter à la taille de vos conduites.
  • Enroulez du ruban adhésif isolant autour des tuyaux pour créer une couche protectrice supplémentaire.
  • Entourez les conduites de papier journal ou de carton ondulé, puis fixez-les avec du ruban adhésif.

En appliquant ces 5 astuces pour protéger un robinet extérieur du gel, vous réduirez significativement les risques de dégâts sur vos installations et prolongerez leur durée de vie. N’hésitez pas à anticiper ces mesures avant l’arrivée des premiers froids pour éviter toute mauvaise surprise.

Livio

Inspiré par les grands espaces et ses nombreuses aventures, Livio vous livre des conseils pratiques pour sublimer votre jardin et prendre soin de toutes vos plantations !

4.9/5 - (14 votes)

Partager cet article

Sharing is Caring

Help spread the word. You're awesome for doing it!