Que faire si vos granulés de bois sont humides ? Voici les astuces pour garantir leur qualité !

Les granulés de bois, aussi appelés pellets, sont un excellent moyen de chauffer votre maison de manière écologique et économique.

Cependant, l’humidité peut s’avérer être un ennemi redoutable pour ces petits cylindres. Une fois humides, les granulés perdent en effet leur pouvoir calorifique et peuvent même provoquer des dysfonctionnements dans votre système de chauffage.

Les conséquences de l’humidité sur les granulés de bois

Voici quelques conséquences directes :

  • Diminution du pouvoir calorifique : les granulés humides dégagent moins de chaleur et donc rendent votre chauffage moins efficace.
  • Dysfonctionnement du système : les granulés humides peuvent provoquer des problèmes mécaniques dans votre poêle ou chaudière à pellets.
  • Encrassement de l’appareil : l’humidité favorise la production de suie et la formation de mâchefers, ce qui encrasse davantage votre système de chauffage.

Comment éviter que vos granulés ne s’humidifient ?

Pour préserver la qualité de vos granulés et assurer le bon fonctionnement de votre appareil, il est essentiel d’éviter qu’ils ne soient en contact avec l’eau ou l’humidité. Voici quelques conseils pour y parvenir :

  • Stockez-les dans un endroit sec et aéré : choisissez un local bien ventilé, à l’abri de l’humidité et des infiltrations d’eau.
  • Utilisez des contenants adaptés : privilégiez des sacs étanches ou des bacs hermétiques pour conserver vos granulés.
  • Surveillez le taux d’humidité du lieu de stockage : utilisez un hygromètre pour contrôler régulièrement l’humidité ambiante et agir en conséquence si nécessaire (aération, déshumidificateur…).

Que faire en cas de granulés humides ?

Si vous constatez que vos granulés sont humides, ne les jetez pas tout de suite ! Il existe quelques astuces pour les récupérer :

  • Étalez les granulés sur un support absorbant : disposez-les sur du papier journal ou une serviette éponge et laissez-les sécher à l’air libre quelques jours. Attention, cette méthode n’est efficace que si les granulés ne sont pas trop imbibés d’eau.
  • Passez-les au four : placez les granulés sur une plaque recouverte de papier cuisson et enfournez à basse température (environ 50°C) pendant plusieurs heures. Surveillez régulièrement la cuisson pour éviter de brûler les pellets.

Notez toutefois que ces méthodes ne garantissent pas un retour à leur performance initiale. Si vos granulés ont été fortement exposés à l’eau, il est préférable de les jeter et d’en racheter des neufs.

Précautions supplémentaires pour éviter l’humidité

Même si vous avez pris toutes les précautions évoquées plus haut, il est possible que vos granulés soient exposés à l’humidité lors de la livraison ou du transport. Pour minimiser ce risque :

  • Évitez de stocker vos granulés à l’extérieur sans protection : même si vous disposez d’un abri spécifique, veillez à bien protéger vos sacs de granulés avec une bâche imperméable.
  • Ne laissez pas vos granulés trop longtemps dans le coffre de votre voiture : en cas d’intempéries, l’eau peut s’infiltrer et humidifier les sacs.

En suivant ces conseils, vous devriez pouvoir préserver la qualité de vos granulés et ainsi garantir un chauffage optimal pour votre maison. N’oubliez pas qu’un entretien régulier de votre poêle ou chaudière à pellets est également indispensable pour assurer leur bon fonctionnement sur le long terme.

Philibert

Amoureux de la nature, Philibert a la main verte. Depuis sa plus tendre enfance, s’occuper du jardin est son passe-temps favori, une passion qu’il partage aujourd’hui avec ses petits-enfants, mais également les fervents lecteurs d’Agrapresse !

4.1/5 - (21 votes)

Partager cet article

Laisser un commentaire

Sharing is Caring

Help spread the word. You're awesome for doing it!