Identification Abonnement

Imprimer cet articleEnvoyer à un ami
Vendredi 16 mars 2018

Un « salon international de l’agriculture défavorisée » dans l’Aude


Un collectif nouvellement créé, « pour que vive La Piège », une petite région d’élevage située à l’ouest de l’Aude, a tenu le dimanche 11 mars à Fangeaux, entre Carcassonne et Toulouse, un premier « salon international de l’agriculture défavorisée ». Le but de cette opération est d’alerter la population régionale sur les effets néfastes du retrait de la qualification de « zone défavorisée » de La Piège. Une vingtaine de stands ont présenté le savoir-faire des agriculteurs et des produits locaux, ainsi qu’une ferme vivante. Ce salon aux champs a rassemblé, selon son porte-parole, 2 500 à 3 000 visiteurs, dont des élus (notamment des maires) et dont l’eurodéputé français Éric Andrieu. Ce collectif rassemble environ 80 agriculteurs de tous bords politiques et syndicaux, a précisé le porte-parole.

Marc NICOLLE



Téléchargement