Mot de passe oublié ?

Effectuer une recherche

 

Les politiques

Tous les articles de la rubrique

Biocarburants

lundi 21 novembre 2011

Baisse de la production mondiale d’éthanol en 2011, hausse en 2012


La production mondiale d'éthanol devrait être, en 2011, de 2 % inférieure à celle de 2010, mais augmenterait de nouveau en 2012, selon FO Licht.
Découragée par les prix élevés du sucre, la production d’éthanol serait en baisse de 20% au Brésil, précisent les analystes de FO Licht. Les Etats-Unis et le Brésil devraient produire 87 % de l'éthanol mondial en 2011 et 86 % en 2012. L'UE assurerait 5 % de l'offre mondiale en 2011 (4,4 milliards de litres). Elle augmentait sa production de 13 % à 5 milliards de litres en 2012, avec des répercussions sur l’utilisation des céréales, celles-ci étant la matière première principale pour la fabrication d'éthanol en Europe. La croissance de la production américaine d'éthanol devrait ralentir, à 1,5 %. L'utilisation du maïs américain pour l'éthanol devrait donc progresser moins rapidement que lors des précédentes campagnes.



(FXS)

lundi 21 novembre 2011

Le dernier rapport de l’AIE utilisé comme argument

Les prévisions publiées le 9 novembre par l’Agence internationale de l’énergie (AIE) dans son dernier rapport sur les perspectives mondiales donnent des arguments aux producteurs de biocarburants. Selon ce rapport, notent-ils, la demande de pétrole augmentera de 14 % entre 2010 et 2035, de 87 à 99 millions de barils par jour, et, pour compenser la production déclinante dans les champs de pétrole existants, une capacité de production de 47 millions de barils par jour doit être découverte et commercialisée d’ici 2035. « Cela signifie que l’équivalent de deux fois la production totale actuelle de tous les pays de l’OPEP au Moyen-Orient devra être découvert, juste pour répondre à la demande », souligne le porte-parole de l’Alliance mondiale pour les carburants renouvelables, Bliss Baker. « Ceci rappelle au monde entier que nous avons besoin de promouvoir davantage les biocarburants pour satisfaire cette demande d'énergie toujours croissante », estime-t-il.



Imprimer cet articleRetour à la page d'accueilEnvoyer à un ami
Kiosque