Identification Abonnement

Imprimer cet articleEnvoyer à un ami
Vendredi 05 octobre 2018

Intérêt sanitaire commun


La peste porcine africaine (PPA) est très probablement arrivée en Belgique depuis l’Europe de l’Est, indiquent les analyses des autorités sanitaires belges. Reste à savoir exactement comment ? Tous les scénarios courent dans la nature, mais quelle importance ? Cet épisode démontre surtout – une nouvelle fois – que le maintien d’un bon état sanitaire des élevages et de la faune sauvage constitue un intérêt commun à tous les pays de l’Union européenne. Surtout depuis que celle-ci a instauré la libre circulation des personnes et des marchandises. L’intégration des pays de l’Est constitue à ce titre un nouveau défi, à observer la façon dont la situation semble s’être enlisée dans certains pays, la Roumanie dernière en date. Les États membres restent souverains dans la mise en œuvre des politiques sanitaires, mais une sérieuse harmonisation des moyens semble nécessaire, qui pourrait constituer un beau projet pour l’Union européenne car – on le voit – elle bénéficierait à tous. En attendant, les perspectives semblent bien noires : difficile de trouver quelqu’un dans la filière qui espère encore que la France ne sera pas contaminée. Logique, car tant que les pays touchés – certains le sont depuis des mois – ne parviendront pas à se débarrasser de la maladie – ce que seule la République tchèque a réussi –, leurs élevages et leur faune sauvage continueront de constituer une menace pour les cheptels d’Europe de l’Ouest.

Mathieu Robert



Téléchargement