Identification Abonnement

Imprimer cet articleEnvoyer à un ami
Lundi 05 février 2007 | sucreries

Cristal Union ratifie sa fusion avec Erstein


Les coopérateurs du groupe marnais Cristal Union ont approuvé le projet de fusion avec le groupe alsacien Erstein le 26 janvier. Une approbation qui marque l’ultime étape du processus de rapprochement entre les deux sociétés, suite à l’annonce initiale du 29 août dernier.


Dans le cadre de ce rapprochement, indique un communiqué des deux sociétés, les coopérateurs d’Erstein pourront bénéficier de tonnages supplémentaires de betteraves. Ces tonnages supplémentaires correspondent à la production de sucre industriel et d’alcool/éthanol, notamment au travers de Cristanol, distillerie en cours de construction près de Reims, d’une capacité de 3,5 millions d’hectolitres, dédiée au bioéthanol, et dont la mise en service est prévue en juin 2007. La sucrerie alsacienne apporte quant à elle, outre son quota de sucre récemment augmenté, son activité de raffinage et son centre de conditionnement de sucre de bouche. En ce qui concerne les gammes de produits, la marque d’Erstein « trouvera naturellement sa place aux côtés de Daddy », la marque de Cristal Union.

Cette fusion confère à Cristal Union « une couverture géographique commerciale plus étoffée, atout indispensable face aux enjeux de la réforme de l’orgnisation commune de marché du sucre », a déclaré Daniel Collard, président de Cristal Union. La prépondérance d’Erstein dans le Grand Est permet, dans cette région de l’Europe, une optimisation logistique, « qui sera fondamental dans un futur proche » a-t-il précisé.

De son côté, Raymond Graff, président de la sucrerie d’Erstein, a déclaré qu’en intégrant Cristal Union, la sucrerie d’Erstein « s’adosse à un groupe en pleine expansion disposant d’un réseau de commercialisation national et international de premier plan».

(MN)