Identification Abonnement

Imprimer cet articleEnvoyer à un ami
Vendredi 20 avril 2018

Allez Les Herbiers


Le 8 mai prochain, le petit club de 3e division des Herbiers en Vendée va se confronter au Paris Saint Germain dont le budget est 250 fois supérieur à celui de la formation vendéenne (540 millions d’euros contre 2 millions d’euros). Comme d’autres petits clubs avant lui, celui des Herbiers a réussi l’exploit de se qualifier en finale de la Coupe de France. Mais ce n’est pas le seul exploit qu’ont su réaliser les Herbiers. En effet, cette ville de 16 000 habitants située en pleine zone rurale et en plein bocage vendéen affiche un taux de chômage insolent de 4,3 % contre 9,2 % au niveau national, et celui-ci n’arrête pas de régresser. Il faut dire que pas moins de 2 000 entreprises sont présentes dans la communauté de communes, représentant quelque 14 000 emplois sur un bassin de 30 000 habitants. S’y mêlent des entreprises de toutes tailles et de tous secteurs. Ainsi, le spécialiste du bateau de plaisance Beneteau est situé juste à côté du spécialiste des vérandas K-Line, et côtoie des industries agroalimentaires comme Euralis (foie gras) ou encore la Boulangère (brioche). Étant en pleine zone agricole, on trouve aussi des distributeurs de matériel agricole comme les Établissements Ouvrard et bien d’autres entrepreneurs familiaux. À cela s’ajoute une activité d’agrotourisme dynamisée par la présence du parc du Puy du fou situé tout près, à une dizaine de kilomètres. Quand on demande à la maire les raisons d’une telle réussite, elle répond que personne n’attend rien de Paris et que tout le monde se prend en main pour vitaliser son territoire. C’est peut-être tout simplement cela, les clés de la réussite…

Nicole OUVRARD



Téléchargement